Les Landes et les Menhirs de Monteneuf

Au cœur de la Bretagne et des menhirs

Photo 1 Les Landes et les Menhirs de Monteneuf Photo 2 Les Landes et les Menhirs de Monteneuf Photo 3 Les Landes et les Menhirs de Monteneuf Photo 4 Les Landes et les Menhirs de Monteneuf

7e espace remarquable de Bretagne, les landes de Monteneuf recèlent un patrimoine archéologique et naturel enchanteur. Au milieu des ajoncs et bruyères, les menhirs de Monteneuf remontent aux origines de notre histoire. Près de la forêt de Paimpont, ils rendent les paysages encore plus envoûtants.

Des chefs-dœuvre du Néolithique

Les hommes du Néolithique n’ont pas attendu Obélix pour tailler et aligner des menhirs (pierres debout en breton). 4500 à 3000 ans av. JC., les premiers agriculteurs de notre civilisation ont planté plus de 420 mégalithes dans les landes du pays de Brocéliande ! Extraits du schiste pourpre, ornés de lichen, les monolithes forment 7 files orientées est-ouest. Ils se dressent dans des clairières, chaussés d’ajoncs et d’herbe rase. A quelques pas, des dolmens (pierres couchées) et des allées couvertes se nichent au pied des arbres. Se promener librement au milieu de ces géants immobiles distille une fantastique émotion.

En direct de milliers d’années

Sur les 7,5 ha du site desMenhirs de Monteneuf, un menhir en cours d’extraction et de nombreux indices révèlent les ingénieuses techniques imaginées par ces courageux ancêtres. Pour valoriser cette découverte, des reconstitutions permettent d’apprendre à lever des menhirs. Les costauds et les autres sont bienvenus ! Des ateliers vous livrent également les secrets de l’allumage d’un feu préhistorique, de la construction d’un cairn ou d’un habitat néolithique. Une formidable immersion dans les premiers villages de notre temps !

Dans les pas des korrigans et des chevaliers légendaires

En étoile autour des blocs de pierre, des chemins balisés s’aventurent dans la forêt et traversent parfois une voie romaine. Ils entrent dans le monde insolite des contes et des légendes de Brocéliande. Réalité et imaginaire se confondent à l’approche de l’allée couverte de la Morinais, du dolmen de la Maison trouvée ou autour de l’étang du Chaperon rouge. Des circuits de 1,5 à 15 km suivent les affleurements de la roche qui percent le sol herbu. Nul étonnement si un lutin facétieux, un korrigan vous accompagne ! Vous êtes sur ces terres.

Trésors naturels en vue !

Sous une brume légendaire ou un soleil étincelant, les landes affichent un visage varié. Prairies, landes humides et tourbeuses, bois de feuillus et de résineux composent une véritable mosaïque, haute en couleurs. 382 espèces végétales s’y épanouissent, associant les reflets bleus de la molinie, les violets de la bruyère, les ors de l’ajonc, la blancheur de la renoncule. Dans ce décor naturel, 180 espèces animales se laissent parfois surprendre par les visiteurs à l’œil affuté. Libellules, martres, salamandres, pics-verts, engoulevents, éperviers… profitent de ces milieux préservés. Des balades accompagnées invitent à approcher les hôtes de cette campagne. Joignant la parole à la marche, le sentier sonoreSur le bout de la Landefait parler les herbes et les arbres

LE SAVIEZ-VOUS ?

Des menhirs pas toujours debout

Les mégalithes répertoriés à Monteneuf n’ont pas toujours pointé le ciel. L’église de l’an Mil a fait renverser ces menhirs jugés trop païens, échappant à toute origine biblique. Ce n’est que dans les années 1980 que des archéologues ont remis des pierres debout.

Liens utiles

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter