Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

Embarquez sur un voilier du patrimoine avec Jérôme

Photo 1 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 2 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 3 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 4 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 5 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 6 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 7 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz Photo 8 Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

Parcourir le  Golfe du Morbihan sur un voilier, en écoutant le vent dans les cordages et les vagues contre la coque, vous en rêvez ? Embarquez sur le Krog E Barz. Et sous la houlette de Jérôme, vous pourrez même tenir la barre !

Les couleurs du Krog E Barz

Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

Coque blanche bordée d’un liseré vert et trois voiles majestueuses. Le Krog E Barz se repère facilement le long du quai de Port Navalo. Il est tôt dans la matinée et le temps est encore frais, mais la journée promet d’être chaude. Nous embarquons sur ce voilier traditionnel pour une escapade jusqu’à l’ île d’Houat, accompagnés du capitaine Olivier et de son armateur Jérôme. Sarthois d’origine, Jérôme a eu le coup de foudre pour cette réplique de langoustier de 1910. Navigant depuis son enfance, il l’a rénové, et passe désormais tous ses étés à bord.

« Paré à envoyer ! »

Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

Dès que nous sortons du port, c’est l’aventure. Olivier et Jérôme nous proposent de participer aux manœuvres. Jérôme explique à Servane comment hisser le foc : d’abord crier au capitaine qu’elle est « parée à envoyer», et lorsque Olivier lui en donne l’ordre, tirer à toute vitesse sur le cordage. Oh hisse ! Plus physique encore : hisser la grande voile. Il faut pas moins de quatre personnes pour la déployer. Une fois au large, Jérôme prépare et nous sert le café. Il profite de cet instant paisible pour nous apprendre à lire une carte marine et nous raconter l’histoire de son bateau.

À la barre, moussaillon !

Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

Pendant la traversée, les passagers peuvent tenir la barre. Je me lance. « Tu vises la pointe Est de l’île devant toi. Pour virer à bâbord tu pousses la barre à droite, pour virer à tribord tu la tires vers la gauche », m’explique Jérôme. Ça a l’air simple, mais c’est sans compter sur le vent et les vagues qui m’obligent à manœuvrer sans cesse pour tenir le cap. Soudain, je réalise que je maîtrise un voilier de 30 tonnes avec une grande voile de 100m². Nous allons à 7 nœuds, soit environ 13 km/heure. Quelle ivresse !

Farniente sur le pont

Cap sur Houat à bord du Krog E Barz

En fin de matinée, nous arrivons en vue d’Houat. Le panorama est émouvant. De petites maisons blanches autour d’une église semblent posées juste au bord de la falaise. En contrebas, des marins travaillent sur le port de Saint-Gildas. Nous avons quatre heures pour découvrir l’île et ses grandes plages. Sur la pointe d’En Tal, bordée de sable blanc, on a l’impression d’être au bout du monde. Quand on réembarque, le vent est tombé et le soleil tape. Programme du trajet retour : participer aux manœuvres, mais surtout prendre le soleil sur le pont !

Texte : Julie Durand

Informations complémentaires :

Sorties pour l'île de Houat tous les lundi, mercredi, vendredi et dimanche de mai à septembre

Embarquement à 8h45, jetée de Port Navalo - Retour 17h30

59 € par adulte - 49 € par enfant

Autres sorties : L'Ile d'Hoëdic, Apéritif en rivière d'Auray

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter