Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

Dans le sillage de Yoann, un paradis marin vous ouvre ses portes

Photo 1 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 2 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 3 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 4 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 5 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 6 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 7 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer Photo 8 Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

C’est en fin d’après-midi, à l’heure où les touristes ont déserté l’archipel par la dernière navette, que le Centre nautique de Sainte-Marine vous invite à découvrir l’ Archipel des Glénan, ses eaux turquoise, sa faune, sa flore et son histoire... Pour apprécier le calme royal de ce sanctuaire naturel, le kayak de mer sera votre meilleur allié. Prêt ? Ramez !

Cap sur l’île aux Moutons

Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

Il est 17h. Le petit équipage est réuni au grand complet au centre nautique de Sainte-Marine, enfoui dans un  trou de verdure sur les rives de l’Odet. Et c’est déjà l’heure d’enfiler la combinaison ! Sur la plage, notre guide Yoann hisse les kayaks à bord de la vedette du club. Une brise légère chasse les derniers nuages : un panorama de rêve se dévoile à mesure que l’estuaire s’élargit. Le bateau file à vingt nœuds par sauts et gambades, le nez pointé vers l’île aux Moutons. Sensation de vitesse… C’est déjà l’aventure !

Déserte, l’île ?

Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

Trente minutes plus tard, les sternes et les cormorans saluent notre arrivée devant l’île principale de l’archipel, Saint-Nicolas. Le silence est roi. Le parfum des embruns inonde l’atmosphère. Je me vois corsaire débarquant un trésor en catimini sur ce gros caillou désert… Pas le temps de dire « plouf » : la mer nous appelle et Yoann, aussi. Premiers coups de pagaie… hésitants. Tentative de demi-tour… rassurant. A l’écoute, Yoann nous conseille de longer la côte pour s’abriter. Mais c’est un vent de liberté qui souffle !

Couleur bleu turquoise

Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

Notre convoi pénètre dans la « Chambre ». Les eaux cristallines du lagon laissent filtrer la clarté des bancs de sable qui relient des îlots entre eux à marée basse. Il y a comme un air de Tahiti ici… Je slalome entre les voiliers jusqu’au vivier du restaurant, adossé à une éolienne et à des panneaux solaires. Une colonie de goélands avec leurs petits duveteux nous regardent flâner. Yoann nous aide à reconnaître l’huitrier pie et le petit gravelot. L’hiver, ils sont seuls maîtres à bord.

L’art de la glisse

Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

Nos kayaks en file indienne bifurquent vent arrière vers l’île de Drénec. En face, c’est l’Amérique… L’imagination galope au grand air du large. Le vent a forci un peu. Une salve de vagues nous propulse gentiment entre les récifs. C’est l’instant rock’n roll ! L’eau s’invite dans mon kayak, noyé d’écume… Mais ma monture est insubmersible ! Je débarque pour renflouer l’embarcation. Et c’est reparti - sous l’œil amusé de notre berger. L’exercice est sportif, bien sûr, mais le geste est facile. Au fil de l’eau, je m’enhardis ! Comme un explorateur enterra incognita…

Une réserve de naturel

Evasion aux îles Glénan en kayak de mer

La tiédeur de la fin de la journée tisse son cocon de bien-être sur le chemin du retour. La lumière rasante donne du relief au trait de côte. De douces couleurs enveloppent le mystérieux fort Cigogne. Nos kayaks s’échouent en silence sur l’unique plage de l’archipel. On ne repartira pas sans avoir foulé la terre ferme tant convoitée ! Le sable blanc coule entre nos doigts… Limpide comme les eaux. Nous grimpons pour prendre de la hauteur au milieu des fougères. Le fragile narcisse des Glénan a fini sa floraison. Reste la vue grandiose sur un confetti d’îlots sauvages… Je n’aperçois pas l’aileron du pacifique requin-pèlerin qui croise parfois dans les parages. Peu importe. De retour sur la vedette, nous repartons face au vent, les Glénan dans le dos et un large sourire en coin.

Texte : Olivier Brovelli

Informations complémentaires :

Sortie de 3 heures organisée par le Centre Nautique de Sainte Marine, les mercredis de 17h à 20h
Places limitées - Sur réservation
Départ sous réserve de bonnes conditions météo
Le transfert sur l’Archipel depuis Combrit Sainte Marine est organisé en bateau
Prévoir coupe-vent et vêtements chauds pour le retour

Nouveauté 2016 : Cette même prestation est également réalisable en Stand Up Paddle
Contactez le Centre nautique de Sainte Marine au 02 98 56 48 64 pour plus d'informations

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter