Observez les oiseaux du Golfe avec David

Prenez l’air en presqu’île de Rhuys

Photo 1 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 2 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 3 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 4 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 5 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 6 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 7 Observez les oiseaux du Golfe avec David Photo 8 Observez les oiseaux du Golfe avec David

Après un bref rendez-vous à Sarzeau, David Lédan nous entraîne sur le superbe site des marais de Suscinio. Au cœur du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan, il nous emmène avec enthousiasme à la rencontre des oiseaux de passage, sédentaires, estivants et hivernants. C’est fou ce qu’on apprend de manière ludique ! Sa passion communicative donne des ailes !

Un merveilleux décor entre océan et Golfe

Observez les oiseaux du golfe avec David

Ce matin, le soleil recouvre encore le marais de douces couleurs. A gauche, des ganivelles s’accrochent aux dunes. En face, des pins découpent l’horizon. A droite, les remparts du château de Suscinio couronnent la cime des arbres. Et au sol, sur le sable, David dessine une gigantesque carte pour illustrer les incroyables distances parcourues par les oiseaux migrateurs. Ses explications sont claires, imagées, pleines de vie et d’anecdotes. Après ce prélude teinté de suspense sur la création du Parc Naturel Régional et sur sa biodiversité, c’est à nous de jouer !

Trouver des noms d’oiseau

Observez les oiseaux du golfe avec David

Livres richement illustrés en main et longues-vues sous le bras, nous voici partis en observation. Les trilles d’un cisticole des joncs saluent notre installation. Ce sera le seul nom livré directement par notre guide. Pour les autres identifications, les règles du jeu sont simples : nous repérons des éléments distinctifs comme la couleur du bec, des pattes, des pieds, de la queue, la présence ou non d’un collier autour du cou… Puis, avec un esprit moqueur, David précise entre quelles pages de nos ouvrages se trouve l’espèce observée. Pas de doute pour le premier oiseau. Long cou, plumage blanc, pattes noires, doigts jaunes : c’est une aigrette garzette. Avec ses pattes, elle déniche les petites crevettes de son menu.

Enfin faire la différence entre goéland et mouette

Observez les oiseaux du golfe avec David

David repositionne les longues-vues et les dirige vers un hôte de ce littoral. Les noms fusent : « mouette », « goéland ». Alors lequel ? Retour à l’observation : ailes gris perle, un peu de noir, bec rouge, pattes et pieds rouges. Trouvé : c’est une mouette, rieuse qui plus est ! Pour qu’il n’y ait plus de polémique, le point est fait à l’aide d’un schéma tracé sur le sable. Le bec rouge fait toute la différence ! Les enfants sont captivés et en redemandent.

Qui va trouver en premier ?

Observez les oiseaux du golfe avec David

Les longues-vues et les jumelles visent de nouveaux plumages. C’est au tour d’un bécasseau variable d’être reconnu. Plus loin, bec jaune et noir, pattes jaunes, ventre blanc : un chevalier gambette. Au ras d’un nid, le trait noir autour du cou distingue le gravelot à collier interrompu. En famille, on s’amuse à être le plus rapide à ce jeu de devinettes. Les néophytes se révèlent aussi captivés que les amateurs éclairés. Le doute se niche parfois dans nos esprits : sterne arctique ou pierregarin ? La pointe noire de son bec rouge indique « pierregarin ». Il faut avouer que les enfants, qui voient tout et s’arrêtent sur des signes évidents, sont souvent meilleurs que les adultes.

Des histoires qui ne manquent pas d’air !

Observez les oiseaux du golfe avec David

Entre les découvertes du vanneau huppé, de l’échasse blanche ou du chevalier guignette, David nous conte la vie du marais. Ce passionnant amoureux des « piafs » est imbattable sur les 200 espèces d’oiseaux qui se croisent sur la presqu’île de Rhuys. Il nous décode le bagage des gravelots qui paradent sur une langue de sable, nous fait tendre l’oreille pour entendre les vrombissantes rémiges des cygnes… Décollant du Morbihan, il nous fait suivre les oies sur les frontières de l’Est, accompagner l’hasardeuse épopée des hirondelles dans le désert. Un guide d’une sacrée envergure !

Tous conquis !

Observez les oiseaux du golfe avec David

Phœnix qui a fait resurgir la richesse ornithologique du Golfe, David est intarissable. Mais il est temps de laisser place aux activités balnéaires. Sous forme de quizz en plein air, un rappel est fait sur les oiseaux admirés ce matin et sur l’importance de les laisser tranquilles avant leur migration. Leur repos et leur prise de poids sont vitaux ! C’est bien compris. Avant de rejoindre une crêperie ou un petit resto voisin, les trépieds sont repliés, les ouvrages rendus. Armés de repères simples, nous voici prêts à nous émerveiller devant de nouveaux représentants de la gente ailée.

Texte : Annick André 

Informations complémentaires : 

Les dates de sorties pour 2017 :
- Les 4, 25 et 28 Avril
- Les 9 et 23 Mai
- Le 13 Juin
- Les 4, 11, 18 et 25 Juillet
- Les 1, 8, 14, 22 et 29 Août
- le 12 Septembre

Ou observer les oiseaux du golfe

Afin de trouver les lieux les plus propices à l'observation des oiseaux, le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan a réalisé un livret intitulé "Où observer les oiseaux ?". Ce document de 28 pages recense 9 "spots" d'observation autour du Golfe du Morbihan. Téléchargez-le ou rendez-vous dans l'un des 3 bureaux d'information touristique de la Presqu'île. Le livret d'observation est également disponible en anglais.

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter