Parcourez les marais salants à vélo

Avec Gwen, en presqu'île de Rhuys

Photo 1 Parcourez les marais salants à vélo Photo 2 Parcourez les marais salants à vélo Photo 3 Parcourez les marais salants à vélo Photo 4 Parcourez les marais salants à vélo Photo 5 Parcourez les marais salants à vélo Photo 6 Parcourez les marais salants à vélo Photo 7 Parcourez les marais salants à vélo Photo 8 Parcourez les marais salants à vélo

Avec Gwen, passionnée de nature, la bonne humeur met son grain de sel dans les circuits à vélo. Sur la presqu'île de Rhuys, près de Sarzeau, ce moyen de locomotion tranquille et convivial vous mène dans la captivante vie des marais salants. Pour aborder autrement le littoral !

Un départ en douceur

les marais salants à vélo avec Gwen

Petits réglages de hauteur de selle et hop ! C’est parti pour 2, 3 heures de paisible balade. Sympathiquement guidé par Gwen, notre petit peloton vire au pied du clocher de St-Colombier pour mettre le cap sur les bords du Golfe du Morbihan. Une pente douce nous pose sur le sol herbu du Duer. Quelques moutons et des oiseaux se partagent ce superbe site ornithologique. Philippe remarque une bernache qui s’est attardée dans la région. Gwen met un nom sur les pointes et les îles qui brodent l’horizon.

En selle pour le sel !

les marais salants à vélo avec Gwen

Nos roues s’engagent dans un chemin creux. Le rythme est idéal pour poursuivre les conversations. Ici, le maillot jaune est porté par les genêts et les ajoncs. Nous saluons de séduisantes maisons de pêcheurs pour rejoindre les salines de Lasné. Des mulons (tas de sel récolté) étincelants dans la lumière du Golfe témoignent que les marais salants ont repris du service. D’importants travaux ont restauré les salines, créées au Moyen-âge et abandonnées dans les années 1960. Gwen nous livre quelques repères sur les paludiers, qui ont été jusqu’à 600 sur ce bout de littoral. Au détour de l’histoire, il est question de gabelle et d’huîtres plates.

Entre îles et ailes

Aujourd’hui, les étiers (canaux qui amènent l’eau dans les marais), les vasières, les bassins de chauffe et autres œillets ont retrouvé leurs digues et leurs magnifiques reflets. L’eau suit tout un trajet avant de faire apparaître des cristaux. Je suis bluffée d’apprendre que l’eau des bassins de récolte est 10 fois plus concentrée en sel que l’eau de mer ! Promeneurs, aigrettes et tadornes apprécient ce site de production ! Le vélo nous permet de passer partout et de longer les marais. Près d’une entrée d’eau face à l’île Tascon, Gwen nous raconte en souriant la vie de ce confetti marin relié au continent par voie submersible. Les chroniques des insulaires ressemblent parfois à des légendes !

Une nature à savourer !

les marais salants à vélo avec Gwen

Quelques vannes plus loin, le fond des bassins révèle les robustes végétaux capables de pousser dans ce milieu. Gwen nous montre l’obione, la soude maritime, la lavande de mer, la salicorne… Quand la marée reflue, ces herbiers sont de véritables garde-manger pour les oiseaux. Ces bassins ont aussi été choisis par Christophe pour affiner ses huîtres. A propos de nourriture, la nature a pensé à notre ravitaillement. Du bout des dents, nous croquons quelques pissenlits, de la ciboulette sauvage, de l’épinard de mer… Ces plantes nous évoquent d’autres gourmandises. Des quasi-secrets s’échangent sur les coins de pêche à la palourde, aux crevettes. En plus d’être beau, le terroir est bon !

Jusqu’au moulin et retour

les marais salants à vélo avec Gwen

Changement de paysage : cales, eau, maisons, pins, bateaux se mêlent pour peindre le magnifique passage de Sené. En saison, un passeur traverse le bras de mer pour regagner le côté vannetais du Golfe. Mais nous restons sur la terre ferme pour aller admirer le Moulin à marée du Hézo. Cet ouvrage posé sur un mur de granit  indique le chemin du retour. En traversant St-Armel, une halte peut se faire au marché (si c’est le bon jour !) ou à la terrasse du café. Un dernier coup de pédale nous ramène au point de départ. Un tour qui donne envie d’en faire d’autres !

Texte : Annick André

 

Informations complémentaires :

Réservation préalable obligatoire
RDV de départ fixé à Saint Colombier

Dates des prochaines sorties 2017 :
2 – 7 – 14 – 21 et 27 Février 2017
2 – 9 – 23 et 28 Mars 2017

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter