Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel

Avec Yannick, partez à la rencontre des moutons de prés-salés

Photo 1 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 2 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 3 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 4 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 5 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 6 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 7 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel Photo 8 Suivez le berger en baie du Mont-Saint-Michel

Et oui, en Bretagne aussi il y a des bergers ! En baie du Mont-Saint-Michel, ils mènent paître leurs troupeaux sur des herbus recouverts par la mer à marée haute. Cet environnement unique leur donne une saveur inimitable. Goutez au privilège rare de partager le quotidien de l’un des derniers éleveurs en Bretagne

Nous avons rendez-vous en fin d’après-midi dans la cour de la bergerie. Le soleil décline, c’est bien l’heure. Gâpette verte vissée sur la tête, Yannick est là. Tout sourire. La petite Manon est venue avec ses parents et ses grands-parents. « Ils sont où les moutons ? ». Patience, Manon… Nous allons justement les chercher. Les brebis ont quitté la bergerie aux aurores pour aller paître en bord de mer. Elles nous attendent pour rentrer au bercail. Yannick est bavard. Il aime son métier et ses bêtes. Le berger nous confie que son père était éleveur, son grand-père avant lui. En Bretagne, quatre bergers élèvent encore des agneaux de prés-salés, une production dûment protégée par le label européen AOP.

En route vers les prés-salés

Notre petite troupe se met en branle. L’éleveur ouvre la voie à travers les polders. Un fort vent marin fait onduler les peupliers. Il porte le murmure du troupeau. Bêê…Bêê… Nous sommes attendus ! Passée la digue surgit la Merveille ... Juchée sur son rocher, l’abbaye du Mont-Saint-Michel domine de sa splendeur un vaste paysage d’herbe rase qui se fond à l’horizon. L’espace s’étend à perte de vue. L’air iodé nous fouette le visage. Tout est si calme, si paisible. Eparpillés dans ce tourbillon de couleurs printanières, les moutons paissent. En paix et en liberté.

« Até viens ! »

Yannick ouvre la porte de l’enclos. Les brebis filent vers la bergerie sans demander leur reste. C’est facile, le métier de berger ! En tête du groupe, Manon foule la première les prés salés. Le sol est élastique. L’eau était là il y a huit jours. Etrange sensation de légèreté entre terre et mer sur ces terres recouvertes d’eau par forte marée. Yannick nous parle avec une pointe de patois qui colore notre balade sur la digue, à la recherche des retardataires. Les « rottes » ? Ce sont ces sentes tracées par le passage des bêtes qui zèbrent le décor. Les « criches »  sont ces trous d’eau qui piègent parfois les moutons au péril de leur vie. Et les « gabions » vous connaissez ? C’est le secret bien gardé des chasseurs de canards sauvages…
Manon repère au loin des brebis qui traînent. Nous imitons par jeu Yannick pousser le fameux cri du berger. Quelque chose comme « Até viens ! », jeté au vent, plus fort que jamais. Nous rions de notre audace. Les brebis accélèrent. C’est le métier qui rentre !

De retour à la bergerie

Le jour décline, nous rentrons à la bergerie dans le sillage du troupeau. Manon commence à fatiguer mais nous lui avons promis qu’elle caresserait un agneau… Alors la petite tient bon. Nous laissons à regret le Mont-Saint-Michel derrière nous. Elle est loin la carte postale. L’eau, la terre, le vent, le silence… Nous avons découvert une autre façon d’apprécier les beautés de la baie du Mont-Saint-Michel. Après vingt minutes de marche tranquille, nous nous tenons devant les boxes. Yannick nous apprend à reconnaître les brebis. Les Suffolk ont une mignonne tête noire. « Il est où le bébé mouton ? ». Manon n’a pas oublié. Un agneau est né ce matin même. La fillette le caresse du bout des doigts. La journée fut belle décidément.

Texte : Olivier Brovelli

Informations complémentaires :

La sortie est proposée sur demande, du 15 Mai au 15 Novembre (excepté pendant la période de congés du berger en Septembre), les lundis & vendredis, sur réservation préalable
Tarif de 5 € par personne à partir de 12 ans
Gratuit pour les enfants

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter