Barrières

Barrières

Cirque à Lannion
  • La contrainte résonne d’une manière singulière quand on est acrobate : entraves ou empêchements, il s’agit de les dépasser de manière aussi bien littérale que métaphorique.
    La limite, pour l’acrobate, est aussi celle du corps : quand l’âge tombe comme un couperet et que le corps cesse de répondre au doigt et a` l’œil, il faut inventer, contourner. Dans un quotidien fait de dépassement de soi, de risque de blessures et d’inexorable usure, la pratique circassienne est aussi un incessant combat...
    La contrainte résonne d’une manière singulière quand on est acrobate : entraves ou empêchements, il s’agit de les dépasser de manière aussi bien littérale que métaphorique.
    La limite, pour l’acrobate, est aussi celle du corps : quand l’âge tombe comme un couperet et que le corps cesse de répondre au doigt et a` l’œil, il faut inventer, contourner. Dans un quotidien fait de dépassement de soi, de risque de blessures et d’inexorable usure, la pratique circassienne est aussi un incessant combat déjà perdu d’avance contre le temps. À la tête du projet Be^sti^a, le circassien colombien Wilmer Marquez convie autour de lui pour son troisième spectacle des personnalités disparates : cinq hommes et cinq femmes, âgés de 29 a` 43 ans et de quatre nationalités différentes. Jeunes mamans, couples, duos… Chacun vient comme il est, pour irriguer la création de son essence et de son parcours. Tous utilisent en langage commun le main-à-main : ce b.a.-ba de l’acrobatie s’agrémente de portés, de contorsions et de disciplines aériennes. Fort de ses propres accidents de vie, chacun dit en corps la résilience, substituant les actes aux mots autour de l’univers musical, poignant et mélancolique, de la défunte chanteuse Lhasa de Sela.
Horaires
Horaires
  • Le 11 mai 2023 à 20:00
Site officiel du tourisme en Bretagne
Fermer