Circuit des Templiers, Sulniac

Pédestre ,  VTT à Sulniac

4.2 km
Pédestre
1h 5min
Facile
4.2 km
VTT
30min
Facile
imgcarousel-name-misingPays Touristique Vannes-Lanvaux
  • Le village du Gorvello a la particularité d'être situé sur deux communes : Sulniac et Theix. De son passé chargé d'histoire depuis l'époque des Templiers, Le Gorvello garde un patrimoine bâti remarquable et bien mis en valeur. Cette balade est un agréable complément à la visite du village. Souvent en sous bois, elle donne un aperçu de la campagne environnante.

    Balisage jaune- circuit labellisé PR©.
    Ce circuit peut être relié par des chemins balisés en jaune et rouge au circuit de Ste Marguerite (10km), à la Boucle des Vertus sur Berric (8km), au circuit de Bizole sur Treffléan (8km).
    Retrouvez tous les circuits sur www.rando-paysdevannes.com
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
Points d'intérêt
1 Parking
Remonter le parking vers l’école et s’engager tout de suite à droite dans le chemin fermé par une chicane. Cheminer entre les haies. Arrivé au chemin d’exploitation, monter à droite en sous bois jusqu’au champ.
2 Jonction vers Sulniac
Point de liaison vers Sulniac en suivant le chemin d’exploitation à gauche.
Se diriger à droite vers le bosquet. Franchir le ruisseau au pont. Tourner à gauche et poursuivre jusqu’à l’orée du bois. A la vue du village de Kerentré, tourner à gauche dans un petit chemin forestier. Tourner à droite à l’allée forestière et descendre jusqu’à la route.
3 Chapelle St Roch
Contourner le cimetière par la gauche. Passer devant la chapelle Saint Roch. Traverser la route D 7 et à gauche de l’abribus, remonter le chemin piéton. Au lotissement, tourner 2 fois à gauche puis traverser un petit parking pour accéder au sentier forestier. S’engager dans le bois et à droite emprunter le chemin jusqu’à la route.
4 Le Trescot, jonction vers Berric
Point de liaison avec Berric par la gauche.
A la route de Trescot, tourner à droite jusqu’au Stop. Traverser la route D 183 et s’enfoncer dans le chemin creux en face jusqu’à la route D 7. Attention ! route à forte circulation. Longer la route à droite vers le Gorvello. Suivre à droite à l’entrée du village.
5 Centre bourg
Emprunter le chemin de « brouette » très étroit qui conduit au lavoir, puis permet d’accéder au cœur du village : à droite l’église St Jean Baptiste et la fontaine 30 m derrière. Revenir vers la route. Trouver à l’arrière du café un chemin qui épouse les courbes du ruisseau. Retour au point de départ sur le parking à gauche du ruisseau.
6 Le Gorvello, Chapelle St Roch
Entourée du cimetière, la Chapelle date de la fin du XVIème siècle et est dédiée à St Roch, invoqué par les malades de la peste. A côté de la porte ouest, on peut encore voir deux fenêtres basses murées qui, dit-on, permettaient aux malades d'assister aux offices sans contaminer les fidèles.
La fête du Pardon y est toujours célébrée le troisième dimanche d'août.
Dans le cimetière, remarquer la plus haute croix, plus de 4 m, taillée dans un même bloc, peut être un menhir.
7 Le Gorvello, Fontaine St Jean Baptiste
Cette fontaine date du XVIème siècle. C'est une des plus travaillées en Pays de Vannes : quatre colonnes décorées en haut supportent un entablement sculpté. Elle est surmontée de frontons à ailerons sur trois côtés et d'une croix.

Elle est protégée au titre des Monuments Historiques
8 Le Gorvello Eglise St Jean Baptiste
L'origine de la paroisse du Gorvello remonte à 1160, date de la construction d'une première chapelle par les Templiers de la commanderie de Carentoir. Comme souvent pour les édifices des Templiers, elle est dédiée à St Jean-Baptiste.
L'église actuelle a été construite au XVIème siècle sur une période de 100 ans. Deux agrandissements successifs de chaque côté lui donnent une forme asymétrique. Un porche protège l'entrée nord.
De style gothique flamboyant, elle présente tous les motifs architecturaux de la Renaissance : pilastres à larmier, pinacles, porte en anse de panier surmontée d'accolade, rampant à crochets.

L'édifice est protégé au titre des Monuments Historiques.
Site officiel du tourisme en Bretagne