26-01 Clara Lucciani

Clara Lucciani : En Tournée - Concert

Musiques actuelles, Spectacle, Musique à Brest
  • En Tournée

    Ça commence avec un coeur qui bat. Une pulsation familière, le rythme même de la vie. Ce coeur, c’est celui de Clara Luciani. Qui donne son titre à son deuxième album et, dans un monde mis aux arrêts pour cause de pandémie, n’a jamais ralenti. Mars 2020, comme nous tous, Clara est stoppée dans son élan par le confinement. Une pause forcée pour celle qui, depuis la sortie de son premier album, Sainte-Victoire, certifié triple platine (300 000albums vendus), ne s’est jamais...
    En Tournée

    Ça commence avec un coeur qui bat. Une pulsation familière, le rythme même de la vie. Ce coeur, c’est celui de Clara Luciani. Qui donne son titre à son deuxième album et, dans un monde mis aux arrêts pour cause de pandémie, n’a jamais ralenti. Mars 2020, comme nous tous, Clara est stoppée dans son élan par le confinement. Une pause forcée pour celle qui, depuis la sortie de son premier album, Sainte-Victoire, certifié triple platine (300 000albums vendus), ne s’est jamais arrêtée. Récompensée par deux Victoires de la Musique, Clara Luciani a enchaîné plus de 200 concerts, d’intimes guitares-voix à de nombreux Olympia survoltés.

    Le temps s’est figé ; alors Clara s’impose, comme un défi, de faire un disque plus vivant que jamais. Pour habiller les chansons qu’elle a composées seule à la guitare pendant sa tournée, Clara réunit autour d’elle, Sage (Woodkid, Revolver), son complice sur Sainte-Victoire, Pierrick Devin (Phoenix, Lomepal), Yuksek ainsi que ses amis, dont on entend les rires et les claps dans les mains. Mais aussi à Breakbot, magicien du beat avec qui elle partage l’amour du disco, de la French touch, des cascades de cordes et des basses véloces, inspirées aussi bien d’Abbaque de celles d’Arcade Fire. Si les premières amours de Clara restent le rocket la chanson, elle sait malgré sa jeunesse, tout ce que la variété française, de Françoise Hardy à Michel Berger, peut avoir de noble, d’élégant. Qu’avec elle, on peut danser sur des chansons tristes, bouger sur des mélodies belles à pleurer et combien surtout elle a le pouvoir de nous rassembler. C’est ainsi que Coeur a été conçu : un hymne à la joie, un souffle de liberté, une main tendue.

    Le monde s’est arrêté, mais pas ceux qui l’habitent. Et c’est tout ce qui nous lie que célèbre Coeur, un mot qui revient dans chaque chanson de l’album. Grande amoureuse, Clara raconte la passion qui dévore sur Amour Toujours, ces balades qu’on écoute à deux sur Sad and slow, en duo avec Julien Doré, l’amitié sur Tout le monde, qui dit avec justesse combien ceux que l’on aime sont sublimes à nos yeux. Mais aussi, ce que l’on garde à jamais de l’endroit d’où l’on vient, ce Sud que Clara chante dans La Place, et dont le soleil éclaire le clip de Le Reste : un titre qui tire un trait sur une histoire passée, mais n’en chérit pas moins, dans un sourire, que les meilleurs souvenirs. Se relever, faire face ensemble, refuser la violence : après La Grenade, Clara Luciani continue de défendre avec force ce qui anime les femmes de son temps, et rappelle, dès les premières minutes du disque, que « l’amour ne cogne que le coeur. » Un coeur qui bat aussi parfois en sourdine : J’sais pas plaire donne une voix, sur une simple guitare, aux fragiles, aux timides, à celles qui, dans l’ombre, ne savent pas séduire. Et Au Revoir, nappée dans une brume de synthés, dit combien Clara a craint de dire adieu à son métier, de voir les salles pour toujours se fermer. Un titre, écrit comme pour conjurer le sort. Avant de recommencer à rire, à chanter, à vivre et à danser : c’est le sursaut de Respire encore, l’espoir qui reste chevillé au corps. Un souffle de vie. Un coeur qui bat, à l’infini.

    Pour ce concert les portes de Brest Arena ouvriront au public 18h30 (Entrée côté Tram). Le début du concert est prévu à 20h.
  • Langues parlées
    • Français
Horaires
Horaires
  • Le 26 janvier 2023 à 20:00
Site officiel du tourisme en Bretagne