Locmaria, aux origines de Quimper

Pédestre à Quimper

3.6 km
Pédestre
Facile
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
imgcarousel-name-misingOT Quimper Cornouaille
  • Considéré comme le berceau de la ville, le quartier de Locmaria est le plus ancien quartier de Quimper. À l’époque romaine, il devient une petite ville portuaire, abritant artisans et commerçants. Au fil des ans, il s’est urbanisé, a su développer son activité. Il restera ainsi une des constantes de la ville jusqu'au milieu du XXème siècle. L’église romaine Notre-Dame de Locmaria, construite au XIème siècle et son prieuré, méritent que l’on s’y arrête. Une petite halte dans le jardin médiéval du prieuré, recréé par les jardiniers de la ville de Quimper est aussi recommandée.
    Depuis 300 ans, ce quartier est aussi celui des faïenceries, qui doivent leur renommée à des peintres et artistes tels que Jean-Baptiste Bousquet, Alfred Beau ou encore Mathurin Méheut et René Quillivic. Aujourd’hui, le musée de la Faïence est installé dans l’ancienne faïencerie Porquier sur les bords de l’Odet. Il possède un fonds de plus de 2 000 pièces. La faïencerie Henriot-Quimper est la seule à perpétuer un art vieux de 300 ans avec des décorations faites à la main. Les ateliers Henriot-Quimper sont ouverts au public.

    ► Produite depuis 1708 grâce, au départ, à l’apport d’argile de Rouen et Bordeaux, la faïence de Quimper s’est développée autour du quartier historique de Locmaria, bénéficiant de la présence des eaux de l’Odet.
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
Site officiel du tourisme en Bretagne