oma-francis-rodor-29

OMÂ ou les privilèges de la patate - Cirque

Cirque à Lannion
  • Les origines sociales ? Par essence aléatoires, il est nécessaire de s’en affranchir pour jongler au mieux avec les différentes strates qui composent notre identité.
    C’est bien le constat qu’en dresse l’artiste irano-allemande, désireuse de s’affranchir du diktat des catégorisations inflexibles qui en découlent. Elle se saisit alors de ses disciplines – danse, jonglage antipodiste, manipulation d’objets… – pour une séquence de cirque autofictionnel et introspectif. Or, au rayon des...
    Les origines sociales ? Par essence aléatoires, il est nécessaire de s’en affranchir pour jongler au mieux avec les différentes strates qui composent notre identité.
    C’est bien le constat qu’en dresse l’artiste irano-allemande, désireuse de s’affranchir du diktat des catégorisations inflexibles qui en découlent. Elle se saisit alors de ses disciplines – danse, jonglage antipodiste, manipulation d’objets… – pour une séquence de cirque autofictionnel et introspectif. Or, au rayon des contorsions, littérales ou figurées, la circassienne s’y connaît, qui a dû toute sa vie composer avec ses racines métissées ! Elle joint ici le geste à la parole, et sa conférence performée dit, avec ironie et parfois amertume, la manière dont l’identité peut tout à la fois être une précieuse donnée qui nous constitue, comme un étau qui nous réduit et nous enserre. Ses souvenirs personnels se tissent à la littérature, notamment via la prose d’Amin Maalouf, et l’acrobate imagine avec tendresse une rencontre entre ses deux grands-mères, la Perse Mâdarjun et l’Allemande Oma, qui n’a jamais eu lieu dans la vraie vie. Déjouer la méfiance, contrecarrer les a priori liés aux stéréotypes… Vers l’acceptation de l’autre et d’une altérité qui est parfois – plus souvent qu’on ne croit – située à l’intérieur de soi.
Horaires
  • Du 7 novembre 2023
    au 8 novembre 2023
  • Mardi
    à 20:00
  • Mercredi
    à 20:00
Site officiel du tourisme en Bretagne
Fermer