Sentier des Popinettes, Questembert

Pédestre ,  VTC ,  VTT à Questembert

13.1 km
Pédestre
3h 15min
Moyen
13.1 km
VTC
1h 20min
Moyen
13.1 km
VTT
Facile
imgcarousel-name-misingPays Touristique Vannes-Lanvaux
imgcarousel-name-misingPays Touristique Vannes-Lanvaux
  • Le nom de Questembert vient de Kisten Beh qui signifie Pays des Châtaignes en breton. Tout près du centre-ville, ce circuit vous emmène le long des chemins creux vers le ruisseau de Cohignac puis la Chapelle St Jean. Sur les talus ou dans les bois, au printemps, fleurissent les asphodèles, hautes sur tige avec une hampe florale blanche. Leur nom local est « popinettes » d’où le nom du sentier.

    Balisage jaune

    A partir de ce circuit, il est possible de rejoindre Berric par des chemins balisés (3 km). Accèder à tous les circuits sur le site www.rando-paysdevannes.com
    Retrouver ce circuit dans le Topoguide "Le Morbihan à pied" et sur le site www.ffrandonnee.fr
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
Points d'intérêt
1 Départ rue de Cadoudal
Parking de la Mairie Place du Général de Gaulle.
Se diriger vers le bas de la Place. Traverser la rue Cadoudal, prendre le chemin du Pré Cadoudal. Passer devant le lavoir et la fontaine St Martin. Continuer tout droit et traverser la rivière jusqu’au bois. Tourner à droite. Suivre le sentier qui domine le ruisseau. En contrebas de la RD5, tourner à droite et longer le muret de pierres. Rester derrière le rail de sécurité jusqu’à la fin de celui-ci.
2 Plan d'eau de Célac
Emprunter le passage piétons en direction de l’étang de Célac.Le contourner par la gauche et monter vers l’entrée du camping. Suivre en face et continuer jusqu’à la fontaine du Hulo, en contrebas de la RD. contourner le camping et poursuivre à travers les landes de Kerjumais.
Traverser la RD1 en direction des terrains de sport du Galinio. Continuer en passant près du verger conservatoire et descendre à travers le sous-bois par un joli chemin creux jusqu'au moulin de Kéredren.
3 Keredren
Jonction vers Berric à droite, un pont franchit le ruisseau de Keredren et permet d'aller vers Berric.
A la sortie du chemin, prendre à gauche une petite route qui monte au village de la Grée Tréhulo.
Après le village, TRAVERSER LA RD7 et la longer en partie par un délaissé pendant 150 m environ. A la petite route de Keredren, tourner à gauche puis tout de suite à droite par le chemin qui s’enfonce dans une longue partie en sous-bois.
4 Cohignac
Jonction balisée avec la Boucle des Vertus de Berric.
Dans le village de Cérillac, prendre la rue à gauche et continuer sur une petite route goudronnée jusqu'à la RD5.
5 Traversée RD 5
Traverser la D5 et presqu'en face prendre la route de la chapelle St Jean.
Aux croix géminées, descendre à gauche le chemin en sous-bois.
En arrivant au Bois de St Martin, suivre à droite un chemin creux puis à gauche un petit pont de bois. A la sortie du chemin creux, tourner à gauche puis remonter vers le parking.
6 Questembert, Fontaine Saint Martin
Ensemble du XVIème siècle, la fontaine et le lavoir sont en granite régulier entouré d'un muret de pierres.
La fontaine ressemble à un petit temple reposant sur de grosses colonnes et surmonté d'un toit en dôme.
Une niche est prévue pour la statue du Saint.
7 Questembert, Chapelle Saint Jean
La première chapelle a été construite par les moines Hospitaliers de St Jean de Jérusalem au XIIème siècle, et dépendait de la commanderie de Carentoir comme les chapelles du Gorvello, de Molac et du Guerno. Elle a été restaurée au XVIIIème siècle et ornée d'un fronton classique sur la porte principale.
8 Questembert, les Halles
Construites en 1552 sur l’emplacement de l’ancienne Cohue, elles sont dues à Jérôme De Carné, Comte de Cohignac et créateurs des foires de Questembert. Elles seront restaurées en 1675 par un entrepreneur local au nom évocateur, Estienne Charpentier. Les halles sont conçues pour abriter, délimiter et réglementer une zone d’échanges commerciaux. Le marché est le lieu privilégié de la convivialité où s’échangent les marchandises. Autrefois, drapiers, cordiers, cordonniers s’y retrouvaient pour y écouler leurs marchandises qui constituaient l’essentiel de l’activité des foires d’antan. L’artisanat traditionnel (la toile, la laine, les draps fins et le cuir) tenait une place importante à Questembert, et les artisans d’une même profession habitaient le même quartier, voire la même rue. Certains noms de rues témoignent de cette présence (rue de la laine, rue de la tannerie, …).
Les Halles, restaurées en 1997, n’ont en fait jamais été autant utilisées qu’aujourd’hui. Elles accueillent un grand marché le lundi matin, un marché de produits du terroir le mercredi soir, mais aussi les brocantes, concerts et autres manifestations culturelles. Les Halles sont classées Monument Historique depuis 1922. Il ne subsiste en Bretagne “historique” que 4 Halles à charpente de bois, à Questembert et Le Faouët en Morbihan, Plouescat en Finistère et Clisson en Loire-Atlantique.
voir circuit du patrimoine Questembert (www.cirkwi.com/#!page=circuit&id=27527&langue=fr)
9 Questembert, Eglise St Pierre
La construction de l’église Saint Pierre, commencée en 1863 sur l’initiative du curé M. Gombaud, ne s’achèvera que 33 ans plus tard par la construction du clocher. Elle fut bâtie sur les ruines de l’ancienne église Saint Martin du Vertou. Avec ses 55 mètres de hauteur et ses belles lignes architecturales, le clocher a une allure exceptionnellement imposante ; il devait être visible depuis les paroisses environnantes. A l’intérieur, le chœur est doté de remarquables boiseries, d’un maître autel monumental et d’une tribune d’orgues fabriquées par les ateliers Nantais Debierre.
voir circuit du patrimoine Questembert (www.cirkwi.com/#!page=circuit&id=27527&langue=fr)
10 Questembert, Hôtel Belmont
Ce bâtiment s’appelle l’Hôtel Belmont. Cette demeure privée, aux belles lucarnes ouvragées toutes différentes, date des XVème et XVIème siècles et a toujours appartenu à de riches familles. Elle a fait l’objet d’une restauration en 2005.
Prenez la rue St Michel tournez sur votre gauche et entrez dans le petit jardin ; vous trouverez la tourelle de l’Hôtel Belmont.

La tourelle est coiffée d’une toiture très originale à 4 versants à double cintre qui se rejoignent en accolade au sommet. La saillie extérieure de ce toit abrite 2 caryatides de bois sculptées représentant “Questembert et sa femme”.
11 Questembert, Chapelle St Michel
Cette chapelle aurait été construite au milieu du XVème siècle, sous le règne du Duc de Bretagne François 1er, à l’endroit supposé où Saint Vincent Ferrier prêcha le 3 mars 1418 lors de son passage à Questembert. Les seigneurs de Rochefort, importante juridiction de Questembert et de ses environs, en furent les fondateurs. A gauche de la chapelle se trouve une croix historiée à panneaux, dite “croix bannières” du XVème siècle. Devant l’entrée, un grand if, plusieurs fois centenaire, semble protéger les tombeaux des recteurs de la paroisse dont celui du père Mulot, co-fondateur de la congrégation des pères de Montfort, qui mourut en mission à Questembert en 1749. La Chapelle est classée Monument Historique depuis 1922. Restaurée en 2006/2007, elle est ouverte au public de manière ponctuelle (concerts, journées thématiques...)
voir circuit du patrimoine Questembert (www.cirkwi.com/#!page=circuit&id=27527&langue=fr)
Site officiel du tourisme en Bretagne