© Emmanuel Berthier
Escale création au pays du lin S’initier au tissage à Quintin
Idée séjour

Escale création au pays du lin

Offrez-vous un week-end inspiré dans une maison bretonne de charme pour découvrir les traditions artisanales d’une cité médiévale de caractère.

Suggestion à réaliser en
3 jours
À partir de 157
PAR PERSONNE POUR 3 J/2 N

En un coup d’oeil

Vous avez la main habile et l’esprit voyageur ? Vous aimez l’histoire vivante, la tapisserie et les nobles tissus ? Alors faites une pause à Quintin. Nichée au cœur du bocage breton, l’ancienne cité médiévale était un haut-lieu du tissage en Bretagne. Demeures en granit, maisons à pans de bois, monuments classés… Peut-on rêver mieux comme décor pour apprivoiser les savoir-faire d’antan ? À vous de jouer, de tisser, de broder… L’artisan, c’est vous !

A la découverte de Quintin

Première étape, Saint-Brieuc. À la descente du train, rejoignez Quintin en car. Vingt kilomètres plus loin, vous voici au cœur d’une ancienne ville toilière, capitale du tissage breton aux 17e et 18e siècles. Déposez vos valises chez votre hôte puis partez en excursion dans les rues de la ville. Suivez les panneaux commentés en admirant les hôtels particuliers et les maisons de style, témoins de son passé prospère. Les toiles de lin de Quintin, réputées pour leur finesse et leur blancheur, voyageaient jusqu’en Amérique !
Bouclez en douceur le chapitre histoire par un dîner gourmand et convivial au Café des chasseurs. Une belle nuit vous attend chez Catie, une chambre d’hôte coquette logée dans une maison bretonne typique en granit.

  • Début août, Quintin renoue avec son passé lors de la Fête des Tisserands, animée par des défilés costumés et les créations de jeunes stylistes sur le thème du lin.
  • Le château de Quintin est constitué de deux châteaux – dont l’un inachevé – situés dans un même parc.

Initiation au tissage

Profitez tranquillement de votre petit-déjeuner en terrasse parmi les hortensias. Faites le plein d’inspiration avant de passer à l’étape création, guidé(e) par l’animatrice de la « Fabrique-Atelier du Lin » jusqu’à celle-ci. Quoi de mieux qu’une visite commentée pour tout savoir sur la culture du lin ?

Et maintenant… place aux travaux pratiques. Retrouvez les gestes d’antan du tissage en haute lisse. Un travail patient et minutieux pour réaliser votre propre tapisserie murale. Prenez le temps de vous appliquer. L’atelier dure six heures, entrecoupées d’une pause pique-nique bien méritée, avec des plats cuisinés frais et du pain au lin, bien sûr…

  • Catie propose plusieurs idées de séjours créatifs pour découvrir l’aquarelle, la céramique et le crochet breton avec la participation d’autres artisans d’art.
  • La Fabrique – Atelier du lin met en scène la chaîne de culture, de fabrication et de négoce du lin dans un atelier d’époque plus vrai que nature.

Atelier broderie

Après avoir savouré un petit-déjeuner copieux, goutez votre humeur. Envie d’une balade au grand air ? Catie vous indiquera le chemin qui traverse le bois de la Perche, à 600 m de la maison. Ecoutez la nature vous murmurer à l’oreille en suivant le sentier balisé qui épouse la rivière à l’ombre jusqu’à un ancien moulin à eau du 16e siècle. Ne ratez pas en passant l’étonnant lézard sculpté dans la roche…
Curieux d’en savoir davantage sur les arts manuels ? Fanfan, une crocheteuse quintinaise, sera heureuse de vous enseigner la broderie en dessinant une fleur sur toile de lin avec écheveau de fils de lin bleu sur tambour rond. Avant de plier bagages, accordez-vous une dernière pause pique-nique chic aux abords de l’étang et du lavoir. Histoire de garder longtemps en mémoire le souvenir d’une ville taillée dans le lin et la pierre.

  • Quintin a hérité de son histoire treize monuments historiques classés dont la basilique Notre-Dame-de-Délivrance, la Porte Neuve et le lavoir du Pertus-Chaud.
  • Insolite : Quintin doit son nom à un dérivé de Kistinn « pays des châtaignes ». Mais il y est surtout question de lin…

On aime !

  • La formule « Do It Yourself » pour apprendre à tisser
  • Le riche passé historique d’une cité médiévale de caractère

Votre hébergement

Rejoindre votre établissement sans voiture

A votre arrivée en gare de Saint-Brieuc :

  • Empruntez la ligne 5 du réseau Tibus en direction de Quintin – Rostrenen. Comptez 34 mn.
  • Descendez à l’arrêt « Quintin La Vallée »
  • Votre hébergement est situé à 460m de l’arrêt

Pour consulter les horaires et réserver vos titres de transport, rendez-vous sur voyages-sncf.com, fr.ouibus.com/fr et sur  www.tibus.fr.

Déplacez-vous en toute tranquillité en Bretagne avec BreizhGo. C’est un outil vous permettant de calculer votre itinéraire et de détailler l’accessibilité de chaque mode de transport : breizhgo.com

3 jours / 2 nuits

Du 01/01 au 31/12/2019

Idée séjour estimée (par personne adulte, sur une base double) 157 €*

*Le tarif indicatif (à partir de) comprend : le car A/R de la gare de Saint-Brieuc à Quintin, 2 nuits Chez Catie en chambre double et petits déjeuners, 1 dîner gourmand au Café des Chasseurs (hors boissons), la visite commentée « de la graine à la toile » de 45 mn à la Fabrique – Atelier du lin, 6h d’atelier d’initiation au tissage ainsi que 2 paniers pique-nique.

Les hébergeurs  « En Bretagne sans ma voiture » sont tous engagés dans une démarche de Développement Durable.

Concrètement, les professionnels s’engagent à :

  • Contribuer activement à l’économie locale
  • Pratiquer une politique d’achat responsable
  • Former leur personnel aux questions relatives au développement durable
  • Gérer leurs déchets de manière responsable
  • Réduire leur consommation d’énergie et d’eau
  • Accompagner leurs visiteurs sur les questions d’écomobilité

Découvrez nos autres idées séjours

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions