© Saint-Thélo
Saint‑Thélo Un village 100% lin

Saint‑Thélo

Saint-Thélo vous donne rendez-vous pour tout savoir sur la petite fleur bleue aux multiples facettes : le lin. « Fleur et toile », c’est l’histoire des célèbres Toiles Bretagnes. Une grande aventure qui débute au 17ème siècle, l’âge d’or du lin, et qui laisse son empreinte dans l’architecture et le paysage.

Balade : « Les maisons de marchands de toile »

Distance : 1,5 km – Durée : 0h45

Départ : place de la mairie

Les marchands achetaient les toiles aux tisserands sur les marchés aux toiles de Loudéac, Uzel et Quintin. Ils se chargeaient de les faire blanchir, de les conditionner et de les vendre aux négociants de Saint-Malo et de Nantes.

 

Télécharger le circuit ici

A voir

  • Maison des Toiles : voir le site internet
  • Espace Tadashi Kawamatta: « Mémoire en demeure »
  • Maisons des marchands de toiles
  • Parcours photographique dans le bourg

 

A faire

  • Sentier d’interprétation «De l’Oust à la Rigole d’Hilvern : sur les pas de Théllio» de 7 km, 2h
  • Expositions et animations toute l’année à la Maison des Toiles
  • Festival Détissages, mi-août
  • Festival Thélokalizé, dernier week-end d’août: voir le site internet

 

Le saviez-vous ?

Plus de 35 000 personnes vivaient du lin en Côtes d’Armor entre les 17ème et le 19ème siècles. Deux siècles qui furent l’âge d’or de l’activité textile bretonne. Autour de Loudéac, Quintin, Saint-Thélo et Uzel, cette «Manufacture » de tissage est alors reconnue sur le marché mondial du textile pour la finesse et la qualité de ses toiles de lin, inscrite sous le label « Toiles Bretagnes ».

Communes du patrimoine rural de Bretagne

Site officiel du tourisme en Bretagne