Lavau-sur-Loire et l'estuaire

Toujours une surprise en cours

Photo 1 Lavau-sur-Loire et l'estuaire Photo 2 Lavau-sur-Loire et l'estuaire Photo 3 Lavau-sur-Loire et l'estuaire Photo 4 Lavau-sur-Loire et l'estuaire Photo 5 Lavau-sur-Loire et l'estuaire Photo 6 Lavau-sur-Loire et l'estuaire

La Loire n'est pas un long fleuve tranquille. Sauvage, elle n'en finit pas de surprendre par ses courants, ses îles, ses bancs de sable… Sur la rive droite de son estuaire, la rive la plus "bretonne", elle s'insinue entre prairies inondables et roselières jusqu'à l'insolite port de Lavau-sur-Loire.

Un port sans vague

Entre Nantes et Saint Nazaire, Lavau-sur-Loire fut un port actif, du Moyen Age jusqu’au début du 20e s. Les bateaux pratiquent le transport du sel, la pêche, l’importation ou l'exportation de bois, de sable et de vins. Du granite bleu extrait du sol est directement chargé sur les navires pour paver les rues nantaises et construire les bassins nazairiens. 380 ha de marais éloignent ensuite le fleuve. Quelques barques, en s'immisçant dans les canaux, illustrent le passé portuaire de la commune. 

On a marché sur l'eau !

Les marais de Lavau sont issus du travail commun de la nature et de l'homme. Un étier et des écluses canalisent cet espace riche d'une faune et d'une flore typiques. L'hiver, l'étendue verdoyante est souvent recouverte d'eau. Au printemps, apparaissent les rouleaux de foin fauchés par les agriculteurs voisins. Les troupeaux de bovins paissent librement en été, sous le regard des randonneurs qui empruntent le réseau des anciennes digues.

Entre rêve et réalité

L'artiste Tadashi Kawamata, séduit par les lieux, conçoit une tour en bois au milieu des prairies inondables dans le cadre de la biennale "Estuaire Nantes<> Saint Nazaire" 2007. Juché dans l'observatoire, le regard embrasse à 360° les marais, la Loire, les cheminées de Cordemais, le pont de St-Nazaire et le village de Lavau-sur-Loire. Un chemin de bois, à 40 cm au-dessus du sol, relie le promontoire au bourg. Une immersion totale dans la nature !

Lors de votre retour sur la terre ferme, vous méritez bien un arrêt à la conviviale crêperie-bouquinerie-café de la Maison du Port. Construite en 1855, la Maison du Port a abrité un café et un hôtel quand les gens de mer y faisaient escale. Aujourd'hui, elle fait revivre un port aussi beau dans l'imaginaire que dans la réalité !

Le saviez-vous ?

Une balade en bottes ?

La longue passerelle de bois qui affleure sur les prairies est recouverte par l'eau lors des grandes marées. Encore une nouvelle façon de voir la Loire !

Liens utiles

Office de tourisme Loire et Sillon

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter