Châteaux et fortifications

Une vue bien défendue !

Convoitée par les Espagnols, les Anglais, des ducs rivaux, la Bretagne se défend en érigeant remparts, forteresses et châteaux. Bien souvent sur des sites magnifiques, comme au Cap Fréhel ou à Camaret, car c’est là que siègent les meilleurs postes d’observation ! Ces constructions sont désormais pacifiquement assaillies par les visiteurs. Cible préférée : la ville-close de Concarneau.

Photo 1 Châteaux et fortifications Photo 2 Châteaux et fortifications Photo 3 Châteaux et fortifications Photo 4 Châteaux et fortifications Photo 5 Châteaux et fortifications Photo 6 Châteaux et fortifications

Aux temps des chevaliers

L’architecture militaire se développe au 14e et 15e s. Des châteaux font face au royaume de France sur les marches de l’Est à Fougères, Vitré. Sur la frange littorale, Dinan, Saint-Malo, Vannes s’abritent derrière des remparts ponctués de tours et de portes. Avec le temps, cette enceinte révèle un autre atout : elle préserve les maisons à pans de bois se trouvant à l’intérieur. Sur un îlot de Concarneau, une étonnante ville-close sort de l’eau, enlaçant un réseau de ruelles. Près du Cap Fréhel, le spectaculaire Fort la Latte élève son donjon à 60 m au-dessus de la mer. Pour rejoindre le chemin de ronde qui dévoile toute la Côte d’Emeraude, il faut franchir deux crevasses sur des pont-levis. Entre marais et plage près de Vannes, Suscinio présente son imposante silhouette. Quand les conflits s’apaisent, c’est la résidence des Ducs et d’Anne de Bretagne.

La vie des châteaux

Le style gothique flamboyant et un faux chemin de ronde ajouré confèrent sa splendeur au Château de Josselin, construit au début du 16e s. Plus tard, la Renaissance marque les châteaux et les manoirs, avec des décrochements, des fenêtres à pilastres. Le château Du Rocher Portail construit par Gilles Ruellan, conseiller privé et ami du Roi Henri IV, est l’un des plus beaux exemples de château de la fin de la Renaissance en Bretagne. Puis, une certaine rigueur, toute militaire, revient. Elle est également perceptible dans les Malouinières.

Merci Monsieur Vauban !

Sous Louis XIV, Vauban travaille en sur-régime ! On lui doit le château du Taureau, ancré dans la Baie de Morlaix. Il est l’auteur d’une pléiade de fortifications qui protège la rade de Brest sur la presqu’île de Crozon. Notamment la rougeoyante Tour Vauban, à Camaret, classée au patrimoine mondial de l’Unesco (le site sera fermé en 2013 pour permettre la réalisation d’un centre d’interprétation, qui ouvrira en 2014). La citadelle de Port-Louis, conçue par les Espagnols et corrigée par une équipe vaubanesque, veille sur Lorient. Avec ses escarpes et ses bastions, la citadelle de Belle-Ile est l'un des plus beaux témoins de l’architecture militaire.

Les Forts et châteaux à visiter en Bretagne

Le saviez-vous ?

Que faire du béton militaire ?

Au 20e s., le Mur de l’Atlantique et les bases sous-marines bétonnent la côte. A Lorient et Saint-Nazaire, les alvéoles des submersibles se convertissent en ateliers, lieux culturels, musée…

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter