Le Parc naturel régional de Brière

Ici, le temps s'écoule autrement

Photo 1 Le Parc naturel régional de Brière Photo 2 Le Parc naturel régional de Brière Photo 3 Le Parc naturel régional de Brière Photo 4 Le Parc naturel régional de Brière Photo 5 Le Parc naturel régional de Brière Photo 6 Le Parc naturel régional de Brière Photo 7 Le Parc naturel régional de Brière Photo 8 Le Parc naturel régional de Brière

Au fil de l'eau à bord d'un chaland, à vélo ou pas à pas, l'évasion coule de source dans ce labyrinthe de canaux, de roseaux ondulants et de prairies inondables. Tout près de La Baule, l'effervescence balnéaire est bien loin. A votre rythme, parcourez une verdoyante nature ponctuée de chaumières.

Unique par nature

Deuxième marais de France après la Camargue, la Grande Brière est classée Parc naturel depuis 1970 afin de préserver le patrimoine de la région. Derrière des digues formées par les alluvions de la Loire, une immense tourbière de 40 000 hectares s'est développée, laissant émerger 7 îles en son cœur. Dans ce paysage surnommé "Pays noir" à cause de la tourbe, une faune et une flore spécifiques se sont épanouies. Les hommes y trouvent les matériaux nécessaires à leur habitat traditionnel.

Le marais vous tend la perche

Entre terre et eau, le chaland ou blin (barque à fond plat) vous entraîne dans un univers particulier où les routes sont des canaux et les horizons des plaines inondées, argentées par le soleil. Les nénuphars blancs et les iris jaunes balisent les curées (canal périphérique) et les piardes (plans d'eau). Le silence de cette balade aquatique permet d'approcher de nombreuses espèces d'oiseaux qui se donnent rendez-vous sur les rives. Hérons, busards des roseaux, sarcelles, spatules…sont des hôtes familiers.

Entre nature et patrimoine

Le marais est présent jusque dans les chaumières qui se réunissent sur les îles. Les roseaux couvrent la toiture. Les murs épais associent pierre et terre. La tourbe peut être utilisée comme combustible. Les oies et canards élevés dans les prairies voisines s'inscrivent au menu. Même les sangsues se retrouvent dans les pharmacies familiales ! Le hameau fleuri de Kerhinet rassemble une vingtaine de ces maisons traditionnelles, pour la plupart restaurées par le Parc. Un intérieur d'habitat briéron y est reconstitué. L'île de Fédrun, reliée au "continent" par un seul accès, est un village caractéristique et attachant. Ses pittoresques chaumières disposent d'un jardin au fond duquel stationne un chaland.

Le saviez-vous ?

Des feux follets, vrai ou faux ?

Des feux follets dansent parfois à la surface de l'eau. Il s'agit de méthane surgissant des fonds tourbeux et s'enflammant à l'air. Un guide saura en déclencher.

Liens utiles

Parc Naturel Régional de Brière

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter