Participez au transport de marchandises à la voile

Et vivez à bord, la vie d’équipier

Photo 1 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 2 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 3 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 4 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 5 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 6 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 7 Participez au transport de marchandises à la voile Photo 8 Participez au transport de marchandises à la voile

En Bretagne, embarquer sur un voilier de travail devient un vrai plaisir ! Car il s’agit bien d’être équipier (et non en croisière) sur les plus grands navires de charge traditionnels encore en activité. Durant 24h de cabotage, ou plus, chacun se transforme en matelot, s’initie à la navigation, prend son quart, prépare le repas…et se laisse bercer par les flots.

Tous et tout à bord !

Participez au transport de marchandises à la voile

7h30 : une douce lumière réchauffe le vaste pont du voilier. Avec ses 22 m de long,  notre voilier est une star des pontons. Après avoir salué Yann, le capitaine, et l’équipage, je dépose affaires et sac de couchage dans ma bannette. Doté de grands volumes, bien entretenu, le navire de charge se montre confortable et spacieux. Je remonte pour participer à la chaîne humaine qui finit de réceptionner des conserves artisanales. Elles rejoignent le sel, le vin et autres denrées, rangés dans les compartiments de la cale. Sur l’ensemble du périple, près de 20 tonnes de marchandises sont chargées et livrées au fil d’une quinzaine d’escales.

A la voile, du pays du sel à celui des oignons

Participez au transport de marchandises à la voile

La nav’ du jour est brièvement présentée. Chaque étape vogue entre 30 et 50 miles nautiques. La cargaison est vérifiée et les amarres sont larguées. À peine sorti du port, le Dundee sort sa grand-voile. Un zèle qui prouve que ce cabotage a bien pour but de réduire l’impact carbone des transports de marchandises ! Guillaume, maître du fret et fondateur de TOWT - Transport à la voile, est là pour le vérifier. C’est lui qui a convaincu 22 producteurs locaux de lui confier leurs marchandises entre Nantes et Morlaix. Il est également l’organisateur de ce superbe voyage, sur un voilier à la belle prestance.

A la force du vent et de nos bras

Participez au transport de marchandises à la voile

Tandis que Paul, à bord depuis 2 jours, prend la barre, j’accompagne Caroline pour hisser la trinquette. Pas besoin d’être un vieux loup de mer : Yann et ses deux matelots guident nos mains sur les bouts’. Ils nous présentent les autres voiles : le foc et la flèche. Ils nous initient sur le terrain – maritime - aux charmes de la navigation traditionnelle. La mer est belle. Tandis que la côte s’éloigne, les contours d’une île apparaissent.

Les délices de la vie à bord

Participez au transport de marchandises à la voile

Le grand air, surtout en mer, ça creuse ! Il est temps de donner un coup de main dans la cambuse. Les voiles sont partiellement ramenées pour se retrouver le temps du déjeuner. Au menu : pâtes aux algues fournies par un producteur breton. Tandis que certains font la vaisselle, d’autres s’accordent une petite sieste sur le pont. Les voiles sont regonflées par le vent. Aux odeurs de bois et de goudron qui protègent les haubans, se mêlent des parfums d’iode et de sel. Dans l’après-midi, des dauphins viennent jouer dans le sillage du bateau.

De la poésie embarquée !

Participez au transport de marchandises à la voile

Après avoir rangé l’appareil photo, je prends la massive barre avec fierté. Je la transmets à Alexeï pour aller préparer le dîner. C’est toute une organisation pour cuisiner dans cet espace restreint ! Des bouteilles sortent des sacs pour un apéritif sur le pont. Le coucher de soleil embrase l’horizon et l’océan. Quelques faisceaux de phares balaient le ciel à tribord. Yann raconte des histoires de marins et Guillaume fait revivre les gabares qui se partageaient le littoral. Je prends le premier quart de nuit avec Jean. Sous les étoiles, la navigation est un régal. La température est idéale pour ensuite mettre le cap sur la bannette et de doux rêves.

Le plein de souvenirs

Participez au transport de marchandises à la voile

Malgré la courte nuit, tout le monde se réveille fringant et en forme. La convivialité du bord et la magie des instants vécus ensemble sont de formidables vitamines ! Déjà, la robe rayée d’un phare se distingue sur une pointe rocheuse. Tout en se réchauffant les mains sur une tasse de café et sur les drisses, on regarde la côte puis les quais approcher. Une place de choix est réservée au vénérable voilier. Fabrice, épicier, est déjà là pour recueillir sa fleur de sel. Tout l’équipage, ceux qui poursuivent l’aventure comme ceux qui remettent sac à terre, investit la terrasse du café du port. Promis, on prendra des nouvelles aux prochaines escales, à Concarneau ou à L’Aber-Wrach !

Texte : Annick André

Informations complémentaires :

Plusieurs possibilités d'embarquements : Amarinage (2 jours max), Cabotage (3-5 jours), ou Long cours (+5 jours)
Nombre de places limitées - Tarifs, Pré inscriptions et réservations ICI

Les prochaines grandes routes de navigation :
* Automne 2017 (Octobre - Novembre) : Concarneau / Douarnenez / Yeu / Bordeaux / Royan / Oléron / Paimboeuf / Nantes / Bénodet / Douarnenez / Concarneau / Quimper

Pour tout savoir sur le Transport à la voile : http://transportalavoile.bzh/

Les dates sont soumises aux conditions météorologiques.
Charge à chaque équipier d'organiser ses transports jusqu'au/depuis le navire.
Chaque équipier, sous la supervision du capitaine, est responsable de sa propre sécurité.
Chaque équipier doit se munir de vêtements de mer (veste, bottes, vêtements chauds, sac de couchage, lampe etc.). 

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter