© Alexandre Lamoureux
Morlaix Des maisons, un pont et un port à croquer !
Voir la vidéo

Morlaix

Un pied dans le Léon, un autre dans le Trégor, Morlaix s’enchâsse au creux d’un estuaire fermé par les contreforts des Monts d’Arrée. Cette ville d’art et d’histoire s’admire d’en bas, sous les encorbellements de ses célèbres maisons à pans de bois, ou d’en haut, de son altier viaduc.

Des maisons, un pont et un port à croquer !

Les maisons à pondalez, une exclusivité mondiale

C’est ici que se nichent les maisons à pondalez ! Érigées au 16e siècle par des négociants de toile de lin, elles s’organisent sur trois niveaux autour d’une cheminée monumentale, d’un escalier à vis et de passages en bois, appelés “ponts d’allée”. Leurs colombages surplombent en encorbellement les ruelles autour de la place Allende. Elles seront vos guides pour voyager dans la Renaissance bretonne. Pour en percer les secrets, poussez la porte de la maison de la Duchesse-Anne ou de la Maison à Pondalez de la Grand Rue. La maison Penanault, manoir de pierres qui abrite l’office de tourisme et des salles dédiées au patrimoine local, en livre aussi les clés dans un décor historique.

Des venelles qui font grimper l’enthousiasme !

L’exploration du patrimoine morlaisien se poursuit à flanc de colline. De petites ruelles pentues, entrecoupées d’escaliers en pierre, s’immiscent dans les coulisses de la cité. Chacun à son rythme peut prendre de la hauteur pour plonger le regard sur des jardins privatifs, des échoppes à pans de bois, des lavoirs ou sur les vestiges des remparts de la ville close. Un coup d’œil mérité !

Flâner au-dessus des toits

Une fois en haut, autant en profiter ! La venelle aux Prêtres dessert le premier étage du viaduc, emblème de la cité. Tel un diadème de pierre au-dessus de l’enchevêtrement des toits d’ardoise, l’ouvrage permet de jouir d’une vue imprenable sur la ville-port et ses clochers. Ses solides arceaux en granit de l’île Grande donnent du relief à vos découvertes.

Sur les quais, la manufacture hisse de nouvelles couleurs

Le viaduc marque la délimitation entre le patrimoine hérité des 16e-17e siècles et celui issu du 18e. Le port, autrefois haut lieu de commerce maritime, est bordé de bâtiments aux rigoureuses façades, édifiés vers 1730. La manufacture de Tabac, surnommée la “Manu”, témoigne de la culture ouvrière de Morlaix. Il en subsiste un esprit un brin rebelle qui revit dans les espaces convertis en lieux d’expression, de rencontres artistiques. Au détour d’un porche ou d’un ponton, une fresque monumentale, une expo, une terrasse animée surprennent les visiteurs. Des plaisirs urbains à savourer, avec une bière artisanale locale par exemple, avant d’aborder la superbe baie de Morlaix !

Le saviez-vous ?

Quelle est la hauteur du viaduc ?

Enjambant le cœur historique de Morlaix, le tablier du viaduc s’aligne sur 292 mètres de long, à 62 mètres de hauteur. Depuis plus de 150 ans, cet ouvrage d’art représente symboliquement la ville.

Les incontournables

  • La maison à Pondalez
  • Le musée de Morlaix
  • La maison de la Duchesse Anne
  • Le circuit des venelles
  • le théatre du Pays de Morlaix
  • Le port
  • L’église Saint-Mathieu
  • La Vierge ouvrante
  • L’église Saint-Melaine
  • L’accès au premier étage du Viaduc
  • La cour de la Manufacture
  • La maison Penanault

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour individuels
  • Petit train touristique
  • Visite guidée pour groupe
  • Visite spécial enfant

Infos & réservation

Office de tourisme
Baie de Morlaix Monts d’Arrée


Contactez-nous

Voir le site Internet

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions