© CPRB
Pouldouran Ambiance maritime à la campagne

Pouldouran

Au 19ème siècle, la commune de Pouldouran devient prospère grâce à l’activité du lin. De nombreux bassins de rouissage, vestiges de l’activité linière ont été restaurés le long des circuits de randonnée. Parallèlement, Pouldouran prend l’allure d’un petit port de goémoniers…

Balade : « La route des talus et des routoirs à lin »

Distance : 3 km – Durée : 1h30

Départ : Maison des talus

Jalonné de panneaux explicatifs, ce circuit invite à la découverte du patrimoine bocager.

Des talus construits en mottes, aux talus-murs, en passant par les constructions récentes, le parcours est ludique.

 

Télécharger le circuit ici

A voir

  • Eglise paroissiale Saint-Bergat
  • Maison des talus : exposition permanente sur les routoirs, le lin, les talus, le bocage,…
  • Estuaire du Bizien : randonnées, visites guidées

 

A faire

  • Pardon Zant Bergat et had pardon 1er week-end d’août
  • Circuit pédestre des 21 routoirs de 7 km, 2h, départ du bourg
  • Circuit pédestre de la route des talus et des routoirs à lin au départ du bourg: petite boucle de 3 km, 1h30, grande boucle de 11 km, 3h

Le saviez-vous ?

Avec la construction du mur de quai dans la seconde moitié du 19ème siècle, le bourg devient un petit port goémonier. Les bateaux déchargent le goémon à Port Béni (en Pleubian), Pouldouran et jusqu’à La Roche-Derrien, selon la demande des cultivateurs. Cette activité contribue à l’essor économique de la commune jusqu’au milieu du 20ème siècle, période où elle cesse. Mais les maisons de pêcheurs lui donnent toujours l’aspect d’un port…

Communes du patrimoine rural de Bretagne

Site officiel du tourisme en Bretagne