Houat et Hoëdic

Un bout de paradis

Photo 1 Houat et Hoëdic Photo 2 Houat et Hoëdic Photo 3 Houat et Hoëdic Photo 4 Houat et Hoëdic Photo 5 Houat et Hoëdic Photo 6 Houat et Hoëdic Photo 7 Houat et Hoëdic

Fouler le sol d'Houat, c'est une échappée (très) belle, une inspirante bouffée d'exotisme. Du port Saint-Gildas, mêlez-vous aux insulaires qui hissent leurs carrioles vers le bourg. Au-delà des petites maisons blanches, évadez-vous dans une nature intacte. Des instants précieux enchantent votre esprit !

Le bonheur, c'est simple

Houat, longue de 5 km, s'aborde par un port animé où des bateaux à la coque éclatante s'amarrent en épi. Ici, les pêcheurs occupent la meilleure place. Car point de frime, ni de chichi. L'île se livre telle quelle, authentique et discrète. Les casiers s'accumulent sur les quais. Crustacés, bars et congres arrivent encore frétillants à terre.

Un raidillon mène au bourg. Doucement, comme pour ne rien déranger, on entre dans les ruelles bordées de maisons blanchies à la chaux et aux volets bleus. Les toits d'ardoise sont cimentés pour résister au vent. Ce souffle aère en permanence ce bout de terre, éloignant en même temps les nuages. Un bon point pour l'ensoleillement !

Un tour magique !

Au-delà du village, retrouvez votre âme de Robinson ! Pas de routes, ni de murs, la lande colorée est sillonnée par des chemins ensablés. Un sentier fait le tour de l'île. Les falaises de la côte sud-ouest sont entaillées par de paradisiaques criques. A l'ouest, l'étrange rocher de Beg er Vachif supporte une batterie délaissée. La falaise nord s'adoucit sous une végétation plus fournie. Joyau de la côte est, la plage de Treac'h er Goured entoure de sable fin la pointe de Tal er Hah. Les eaux limpides sont fort attirantes, mais, avouons-le, souvent très fraîches. Dans les dunes, les lys de mer, les oyats balisent vos pas. Ne marchez pas dessus !

Sœurs de cœur et d'esprit

Houat et sa petite sœur, Hoëdic, n'ont pas toujours été des îles. Au mésolithique, elles étaient reliées à la presqu'île de Quiberon. Aujourd'hui, 15 km les séparent du continent. Convoitée par les Anglais, l'île fut occupée au 17e et 18e siècles : les vestiges d’un fort sont encore repérables. En 1822, l’île adopte une organisation originale, formalisée par la "Charte de Hoëdic" : elle devient une théocratie, régie par le recteur. Une forme d'indépendance encore perceptible, qui n'empêche pas le partage !

Le saviez-vous ?

Que signifient Houat et Hoëdic ?

En breton, Houat et Hoëdic signifient le "canard" et le "caneton". Les oiseaux évoquent plus les nobles sternes ou courlis que des canards de basse-cour.

Liens utiles

Presqu'île de Quiberon

Commune d'Houat

Commune d'Hoëdic

Sensation Bretagne

Association les îles du Ponant

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter