Sainte-Marine et la rivière de l'Odet

Un petit port niché au milieu des pins

Photo 1 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 2 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 3 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 4 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 5 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 6 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 7 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet Photo 8 Sainte-Marine et la rivière de l'Odet

Bienvenue en pays bigouden. Avant de rejoindre l’Atlantique, l’Odet est joliment salué par Bénodet et le port de Sainte-Marine. Au milieu des arbres et des fleurs, ce village est un enchantement. Un peu plus à l’ouest, pointe l'île Tudy. Ruelles étroites, typiques petites maisons basses construites dos à la mer, plage de 3 km... C'est une agréable station balnéaire.

C'est une maison rose...

Prenez le bac piétons-cyclistes à Bénodet (en saison) et faites escale à Sainte-Marine ! Ce séduisant petit port de pêche et de plaisance se love entre mer et estuaire, entre criques rocheuses et bouquets de pins. Une petite chapelle et un abri de marin à la jolie façade rose sont la signature de ce charmant endroit. Ici, les terrasses au bord de l'eau invitent à une pause, à l’écart des foules estivales de Bénodet. La rue du Phare indique le chemin vers la pointe de Combrit, qui déploie une belle vue sur le large.

Une île devenue presqu’île

En rejoignant le poste de guet, puis en suivant le sentier qui borde la longue plage, voici l’île Tudy. Sans faire de traversée ! C'est ici que Tudy, appelé également Tugdual, a fondé son premier ermitage au 5e siècle avant d’établir un monastère à Loctudy. A l'époque, l'île n'est pas reliée à la terre. A chaque tempête, le village se recouvre de sable et d'eau salée. Au 19e siècle, l'île Tudy se protège et devient presqu'île avec une chaussée aménagée sur la digue. Elle attire alors riches Bretons et artistes parisiens.

Ruelles étroites et maisons blanches

En arrivant par le sentier côtier ou par le bac qui rejoint le port de Loctudy, ce village typique s’aborde avec plaisir. Vous adorerez flâner dans ses ruelles étroites et découvrir ses petites maisons entourées de remparts. C'est en empruntant la grève que vous en aurez le meilleur aperçu. Après la visite, les enfants peuvent s'initier au catamaran ou à la planche à voile le long de la plage de sable fin.

Le saviez-vous ?

Des coiffes de plus de 30 centimètres !

La coiffe bigoudène... Un symbole de la Bretagne à elle toute seule. Mais saviez-vous que la pose de cette coiffe amidonnée nécessitait plus d'une demi-heure ? De 1880 aux années 50, date de sa disparition, cette coiffe n'a cessé de grandir, atteignant jusqu'à 32 centimètres. Elle est aujourd'hui portée lors des fêtes folkloriques.

Liens utiles

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter