Voir les photos (4)

À la découverte du patrimoine - Locronan

à Locronan
6.1 km
  • Le site de Locronan est occupé depuis la Préhistoire. Le «camp des Salles», sur les hauteurs à l’est de la cité, aurait ainsi été une résidence princière détruite par les Vikings à la fin du IXe siècle.
    Locronan est construite au coeur d’un ancien «nemeton», vaste lieu de culte druidique sur les pentes du Menez Lokorn, sommet atteignant deux cent quatre-vingt-neuf mètres, en Cornouaille.
    La commune doit d’abord sa renommée et son nom à saint Ronan (loc signifie le lieu consacré en breton)...
    Le site de Locronan est occupé depuis la Préhistoire. Le «camp des Salles», sur les hauteurs à l’est de la cité, aurait ainsi été une résidence princière détruite par les Vikings à la fin du IXe siècle.
    Locronan est construite au coeur d’un ancien «nemeton», vaste lieu de culte druidique sur les pentes du Menez Lokorn, sommet atteignant deux cent quatre-vingt-neuf mètres, en Cornouaille.
    La commune doit d’abord sa renommée et son nom à saint Ronan (loc signifie le lieu consacré en breton) qui se serait installé comme ermite dans la forêt du Nevet au VIe siècle. L’église devient un centre de pèlerinage important, notamment grâce à la grande troménie et à la protection accordée par les ducs de Bretagne au XVe siècle.
    La grande troménie est un pardon de douze kilomètres ayant lieu tous les six ans. Il est l’un des pardons les plus originaux de Bretagne qui traduit la consécration chrétienne du territoire druidique sacré du «nemeton».
    Locronan s’étend sur le côté nord-ouest de la «montagne», côté le plus humide où surgissent de nombreuses sources. Cette géographie particulière a permis, dès le Moyen Âge, d’y cultiver et travailler le chanvre et le lin, et entraîné le développement de l’économie toilière du XVe au XVIIIe siècle.
    À l’ombre de l’église Saint-Ronan et de la chapelle du Penity, les modestes maisons des tisserands cohabitent alors avec les belles demeures des marchands.
    La position de Locronan, en fond de baie de Douarnenez, lui donne accès aux voies du commerce maritime. Avec le déclin de l’industrie toilière à la fin du XVIIIe siècle, la ville n’évolue pas et se fige. Les traces de ce passé sont aujourd’hui particulièrement bien préservées.
    Locronan abrite de nombreux édifices classés au titre des monuments historiques et détient la marque Petites Cités de Caractère®.
    La cité offre un cadre et une atmosphère uniques aux artistes venant y chercher l’inspiration et aux cinéastes, un lieu de tournage exceptionnel.
    Les nombreux événements ponctuant l’année, les petites et grandes troménies, la cérémonie de l’arbre de mai ou encorele récent marché de
    Noël, sont l’occasion de découvrir la cité à travers son patrimoine immatériel et ses traditions.

    Les Petites Cités de Caractère® valorisent le patrimoine, accueillent du public et proposent des animations locales. Tout au long de l’année, prenez le temps de pousser leurs portes, de les visiter et d’y apprécier un certain art de vivre. Découvrez-les sur https://www.tourismebretagne.com/pcc
Site officiel du tourisme en Bretagne