Voir les photos (4)

À la découverte du patrimoine - Moncontour-de-Bretagne

à Moncontour
  • Cité millénaire, Moncontour-de-Bretagne dresse, dans un écrin de verdure, sa silhouette massive.
    La place forte est construite en hauteur, sur un éperon rocheux, offrant une défense naturelle aux comtes et ducs de Penthièvre, seigneurs des lieux, et à sa capitale, Lamballe.
    L’existence de Moncontour serait attestée dès le XIe siècle par la présence d’une première fortification. L’enceinte, qui englobe alors un château, est agrandie et fortifiée au cours des siècles. Autour de cette cité...
    Cité millénaire, Moncontour-de-Bretagne dresse, dans un écrin de verdure, sa silhouette massive.
    La place forte est construite en hauteur, sur un éperon rocheux, offrant une défense naturelle aux comtes et ducs de Penthièvre, seigneurs des lieux, et à sa capitale, Lamballe.
    L’existence de Moncontour serait attestée dès le XIe siècle par la présence d’une première fortification. L’enceinte, qui englobe alors un château, est agrandie et fortifiée au cours des siècles. Autour de cette cité castrale originelle, et sous la protection des seigneurs, se développent des faubourgs. L’artisanat, les activités agricoles ou encore les congrégations religieuses s’y regroupent. L’enceinte constitue
    alors un refuge lors des attaques ou des sièges et favorise le développement de la cité.
    Au Moyen Âge, Moncontour constitue une redoutable forteresse. Elle est le théâtre d’affrontements et représente un véritable verrou militaire pendant la guerre de Succession de Bretagne (1341-1364).
    Durant les guerres de la Ligue (1589-1599), elle n’échappe pas au sort réservé aux places fortes de Bretagne : les fortifications de Moncontour sont partiellement détruites en 1626.
    C’est aussi à cette période que l’activité toilière prend le relais de la fonction militaire. Ce renouveau correspond à l’essor de l’industrie et du commerce de la toile en Bretagne entre le XVIe et le XVIIIe siècle autour des cités les plus actives : Quintin-Moncontour, Uzel-Loudéac.
    Fabricants et marchands de toiles se construisent de riches demeures et embellissent la cité avec une architecture qui l’éloigne de sa fonction militaire orginelle. Les habitants s’installent peu à peu dans les remparts de la cité et dans les faubourgs, très étendus.
    La Révolution est une nouvelle période de troubles. La région de Moncontour devient le terrain des affrontements entre partisans du nouveau régime et Chouans, mouvement contre-révolutionnaire, en réaction contre les mesures politiques et religieuses prises en 1791. Cet épisode historique de la ville est présenté à la Maison de la Chouannerie et de la Révolution.
    Aujourd’hui, la cité affirme son ancrage dans le XXIe siècle. Forte de sa richesse patrimoniale, Moncontour accueille régulièrement des tournages de films et attire tous les deux ans un large public familial avec ses fêtes médiévales. Son cadre historique et naturel lui vaut
    d’être une destination touristique incontournable et Petite Cité de Caractère ®.

    Les Petites Cités de Caractère® valorisent le patrimoine, accueillent du public et proposent des animations locales. Tout au long de l’année, prenez le temps de pousser leurs portes, de les visiter et d’y apprécier un certain art de vivre. Découvrez-les sur https://www.tourismebretagne.com/pcc
Site officiel du tourisme en Bretagne