© Martin Viezzer

Landerneau

Une cité festive au caractère bien trempé
Voir la vidéo

Landerneau

Dans la rade de Brest, entre Léon et Cornouaille, mer et rivière, Landerneau dispose d’un remarquable patrimoine architectural. Son fleuron en est le célèbre pont de Rohan, unique pont encore habité d’Europe. Tout autour, de belles habitations du 16e au 19e siècle jalonnent votre parcours.

Une cité festive au caractère bien trempé

Un pont habité de plus de 500 ans

Né au point où la marée finit sa course, le superbe pont de Rohan plonge ses 6 arches de pierre dans l’eau salée. Construit au 16e siècle, le monument enjambe l’Elorn, succédant à un édifice de bois datant du 12e. Les bâtiments qui se dressent sur les piles de granit ont abrité des générations de prospères artisans et de marchands de draps. Pour admirer leurs encorbellements recouverts d’ardoise, il est recommandé de prendre un peu de recul en remontant la rive droite de quelques pas.

Des fenêtres avec vue sur l’Elorn

Sur les quais, les négociants fortunés ont érigé de fières demeures illustrant la riche activité portuaire de la ville, liée à l’exportation de la toile de lin et du cuir. Les constructions des 17e et 18e siècles s’ornent de lucarnes ouvragées, de tourelles, de pans de bois… et d’armoiries en forme de lune, devenue le symbole de la ville. La pierre ocre-jaune de Logonna donne une chaleureuse couleur à votre balade auprès de la maison de la Sirène, de la maison de la Sénéchaussée ou de celle des 13 lunes.

Des rives pleines de charme

Après le circuit d’interprétation du patrimoine dans les ruelles chargées d’histoire, les berges de l’Elorn prolongent la flânerie. Elle peut même longuement se poursuivre sur le chemin de halage. A pied ou à vélo, les promenades allient les plaisirs du plein air et la découverte de sites historiques. Préférant de sereines pauses, les pêcheurs tentent leur chance auprès des saumons et des truites.

Une ville active et festive

Landerneau cultive son goût pour les marchés, le commerce et les découvertes culturelles. Dans le centre-ville, un panel de boutiques originales et agréables invite au shopping. C’est également ici qu’est née la première épicerie d’un certain Monsieur Leclerc, en 1949. Cette audace se retrouve dans le Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture, où s’organisent des expositions d’envergure. Comme celle dédiée à Giacometti en 2015. L’art contemporain s’exprime aussi dans l’espace municipal de la Galerie de Rohan. Cet écrin de pierres et de verre est idéal pour aller à la rencontre des courants artistiques d’aujourd’hui ! La variété des manifestations, festivals, expos,…, le prouve : il y a toujours du bruit dans Landerneau !

Le saviez-vous ?

Faire du bruit dans Landerneau

L’expression “Cela va faire du bruit dans Landerneau” inspire désormais le nom d’un festival. A l’origine, il désignait le charivari fait pour se moquer des veuves qui se remariaient trop rapidement aux yeux des Landernéens.

Les incontournables

  • Le pont de Rohan, 1510 (pont habité avec commerces)
  • L’église Saint-Thomas (17e siècle) et l’église Saint-Houardon (17e – 19e siècles)
  • Les quartiers de Saint-Houardon (en Léon) et Saint-Thomas (en Cornouaille) : maisons du 16e – 18e siècles, en partie en pierre de Logonna
  • La maison de la Sénéchaussée, 1664

Les dispositifs de visites guidées

  • Greeter
  • Visite guidée pour individuels
  • Visite guidée pour groupe
  • Circuit d’interprétation

Infos & réservation

Office de tourisme de Landerneau Daoulas


Site officiel du tourisme en Bretagne