© Xavier Dubois

L'île aux Moines et l’île d’Arz

Les deux plus grandes îles du Golfe du Morbihan
Voir la vidéo

L'île aux Moines et l'île d'Arz

Parmi les 42 îles que compte le Golfe du Morbihan, la plus grande l’île aux Moines se distingue par son côté boisé, la douceur de son climat et son style écolo-chic. Sa voisine, l’île d’Arz, plus sauvage, fait la joie des promeneurs empruntant son merveilleux sentier côtier.

Les deux plus grandes îles du Golfe du Morbihan

Où sont les moines ?

Reliée toute l’année au continent par une navette au départ de Port-Blanc, à 15 km de Vannes, l’île doit son nom aux moines de l’abbaye de Redon à qui le roi de Bretagne l’offrit au 9e siècle. Très étirée en longueur sur plus de 6 km depuis la pointe du Trech au nord jusqu’à la pointe du Nioul au Sud, elle arbore une forme de croix. Camélias, mimosas, palmiers, orangers… y poussent à profusion. Venez flâner hors saison dans le vieux bourg aux ruelles fleuries et aux charmantes maisons de pêcheurs. L’île s’apprivoise à pied ou à vélo que l’on peut louer au débarcadère. Le moyen idéal pour parcourir le Bois d’Amour, les collines couvertes de bruyères, pour explorer la grande plage, les petites grèves et les mégalithes de la « perle du Golfe ».

Arz, « L’île des Capitaines »

Vingt minutes de traversée depuis la pointe de Conleau avant de poser le pied sur cette langue de terre sauvage. De peu de relief et pleine de charme avec ses paysages variés, son village et ses anciens manoirs patinés par le temps, l’île d’Arz est le paradis des promeneurs. Le sentier côtier permet d’en faire un tour complet et livre de superbes points de vue sur le golfe. A la pointe du Berno, le moulin à marée construit au 16e siècle, ressuscité par des bénévoles passionnés, est aujourd’hui en état de marche. Au cœur du village, le musée Marins et Capitaines vous initiera à une période où presque tous les hommes de l’île prenaient la mer, engagés dans la marine marchande ou dans la marine Royale.

Le saviez-vous ?

Un travail de titan

Au large de Larmor-Baden, le cairn de l’île de Gavrinis impressionne par ses fascinantes dalles gravées. En tout, le poids des pierres de cet ouvrage néolithique dépasse les 18 000 tonnes! Un vrai travail de titans.

Site officiel du tourisme en Bretagne