© Alexandre Lamoureux
Guerlesquin Tous les charmes du granit, en Trégor

Guerlesquin

Guerlesquin, Petite cité de caractère proche de Morlaix, offre un visage épanoui aux confins du Léon et de la Cornouaille. Les aménagements paysagers, particulièrement soignés, apportent une belle fraîcheur au granit omniprésent. Parterres et bassins fleuris, jardin de simples empli d’arômes, théâtre de verdure colorent votre parcours au cœur de l’histoire.

Tous les charmes du granit, en Trégor

Une vocation commerciale née à l’époque médiévale

Bâtie auprès d’une motte féodale, Guerlesquin obtint au 15e siècle les poids et balances et le titre de ville. Ce statut confirme sa fibre commerciale et sa prospérité, comme vous le révèlent les fières demeures qui s’alignent dans la cité. Au centre de cette animation, les halles, d’abord édifiées en bois, se parent de granit depuis le 19e siècle. L’église Saint Ténénan leur fait face. Bordée d’un jardin, elle adopte l’architecture typique du Trégor.

Un patrimoine taillé dans la pierre

Aux 16e et 17e siècles, la cité renforce ses fonctions de marché et de justice. En témoigne la prison seigneuriale, appelée Présidial, qui prend la forme d’une petite forteresse. Une importante corporation de tailleurs de pierre se met à l’œuvre pour créer de nobles demeures. En vous attardant sur la place centrale aux exceptionnelles dimensions, vous admirerez les façades ouvragées, les corniches et lucarnes finement travaillées. Monuments et belles maisons s’étirent dans cette ville aux 3 places successives. Les demeures portent des noms évocateurs tels que Maison de la Tourelle, du Prévôt, du Bourreau… En faisant quelques pas dans les rues adjacentes, vous découvrirez les maisons d’ouvriers, d’allure plus modeste.

Une balade entre histoire et nature

Au fil du jardin public du Champ de Bataille et d’allées ombragées, votre balade sera accompagnée de parterres fleuris, d’arbres sagement alignés et de haies soigneusement taillées. Cette association de la pierre et du végétal se retrouve dans la campagne alentour où chapelles, calvaires, menhirs se nichent dans la verdure. De nombreux chemins de randonnée permettent de les rejoindre, au pied des Monts d’Arrée.

Des rendez-vous animés

Perpétuant une longue tradition de foires et de marchés, Guerlesquin reste connu pour son marché au cadran. Le rendez-vous le plus actif est celui du jeudi (2 fois par mois), consacré aux bovins. Mais vous n’avez pas besoin d’être un expert pour apprécier le marché alimentaire et artisanale du lundi matin ! En été, des animations (spectacles de rue, initiation à la danse, expos, calèche…) prennent place auprès des producteurs locaux.

Aux 16e et 17e siècles, la cité renforce ses fonctions de marché et de justice.

Le saviez-vous ?

D'insolites championnats

Le Mardi-Gras, se déroule le championnat du monde de Bouloù Pok qui n’a lieu … qu’à Guerlesquin. Deux équipes locales – les Nordistes et les Sudistes – s’opposent dans un jeu de boules utilisant des demi-boules de buis lestées de plomb. Un spectacle insolite qui existe depuis plus de 500 ans ! Autre activité originale : en été, se déroule le championnat du monde de lancer de menhirs !

Les incontournables

  • L’ancienne prison seigneuriale (1640) de style Renaissance
  • La chapelle Saint-Jean (17e siècle)
  • L’église Saint-Ténénan (16e – 19e siècles)
  • Le champ de bataille, jardin public
  • Les demeures de caractère : la maison de la Tourelle (16e siècle), du Prévôt, du Cosquer (17e siècle), de Kernaman (16e siècle), du Bourreau…
  • Les maisons traditionnelles d’ouvriers, plus modestes situées dans les rues adjacentes
  • Les halles de granit (19e siècle)
  • Le jardin de plantes médicinales et aromatiques autour de l’église

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour individuels (été)
  • Visite guidée pour groupe
  • Circuit d’interprétation

Infos & réservation

Office de Tourisme Baie de Morlaix Monts d’Arrée


Site officiel du tourisme en Bretagne