© Spa Marin Val André
6 adresses thalasso gourmandes en Bretagne

6 adresses thalasso gourmandes en Bretagne

En Bretagne, thalasso et bonnes tables font bon ménage. Fini le temps de l’assiette basses calories triste à pleurer ou du « gastro » riche en graisses saturées et en « calories vides ». Aujourd’hui, les curistes et touristes qui s’offrent des soins de thalasso peuvent aussi s’offrir le plaisir de déguster des plats sains, équilibrés et hauts en saveurs. Dans l’ensemble des établissements bretons et de la baie de La Baule, les produits locaux et de saison sont privilégiés. Les amateurs de cuisine gourmande, de bistronomie, de plats light mais aussi d’assiettes zéro gluten ou vegan seront toujours servis. Bonne nouvelle : toutes ces tables sont ouvertes aux touristes de passage et à la clientèle locale. Belle dégustation !

L’Osens et l’Arsaour nouveau à Dinard

En face de Saint-Malo, le Novotel Dinard Thalassa sea & spa a rénové récemment son espace de restauration dans un design moderne et d’inspiration bord de mer très réussi. On y déjeune ou l’on y dîne face à la Manche et au chapelet d’îles qui se découvrent à marée basse. Ici, vous avez le choix entre deux tables : l’Osens, dirigé par le chef Mathieu Esnault, qui met à l’honneur les produits du terroir. Et l’Arsaour (20 couverts seulement), le petit nouveau, au service décontracté et à la carte no gluten qui fait la part belle aux cévichés, aux salades de quinoa, aux vins bio, etc. En fin de journée, on s’offre un apéritif au bar l’Albatros. Superbe coucher de soleil sur la mer assuré !


Le Cap-Horn, une institution malouine

Le restaurant du Cap Horn aux Thermes Marins de Saint-Malo est connu pour sa table gastronomique, orchestrée depuis des années par le chef Patrice Dugué, maître restaurateur, et le chef pâtissier Pascal Pochon – également Maître chocolatier. Patrice Dugué y concocte une cuisine sûre et gourmande, à base de produits locaux et de fruits de mer en provenance des criées bretonnes. La carte est étoffée, tant en poissons (bar, turbot, saint-pierre…) qu’en viandes, et la cave réserve de belles surprises. Un dessert signature ? Le kouign aman breton revisité, bien sûr !
Pour une version allégée mais néanmoins savoureuse, on réserve au restaurant la Verrière. Aux beaux jours, des plats simples et d’une belle fraîcheur sont également servis (midi et soir l’été) sur la Terrasse, qui donne sur la plage du Sillon. Idéal pour les déjeuners en famille !


Le S Restaurant, face à la baie de Saint-Brieuc

Un-peu plus au sud, dans la baie de Saint-Brieuc, pensez aussi au S Restaurant, au Spa Marin du Val André Thalasso et resort. Ici, la carte est courte mais inventive : vous pourrez choisir entre trois entrées, trois poissons et trois viandes, ou bien pour un menu bien sûr. Les spécialités de la mer sont à l’honneur dans ce restaurant à la décoration zen, comme la fameuse coquille Saint-Jacques d’Erquy (pendant la saison), que l’on pêche à quelques kilomètres de là de novembre à avril, ou les poissons fumés (saumon, haddock…) en provenance du fumoir artisanal de Saint-Cast. Le soir, le chef prépare un menu découverte, composé de 3 plats à base de produits de saison. Une jolie adresse dans cette petite ville balnéaire des Côtes d’Armor.


Menu dégustation ou brunch au Château des Tourelles !

De l’autre côté de la baie de La Baule, au Château des Tourelles, le chef Donatien Sahagun Mencias réveille le gourmand qui sommeille en chacun de nous. Sa cuisine saine, équilibrée et pleine de saveurs privilégie, elle aussi, les produits frais et régionaux : il y est question de « homard de nos côtes juste fumé, jeunes asperges, oeuf de caille, bouillon aux baie roses » ou de cabillaud « en ceviche, tartare et croquettes de carottes, opaline et jus de carotte curcuma ». Un menu dégustation permet de découvrir la patte de ce jeune chef qui a gagné ses galons de maître restaurateur. Mais on peut aussi y venir pour s’offrir un simple plat ou pour le pantagruelesque brunch du dimanche (55€, 25 € pour les 4-12 ans). On le partage en famille ou entre amis, face à l’Atlantique. Et sans chichis !


Le « made in » Bretagne revisité à Concarneau

Direction le Finistère-sud et la ville fortifiée de Concarneau pour cette étape gourmande. La thalasso de Concarneau a ouvert ses portes il y a quatre ans et dès le début, c’est le chef Cyril Le Rest qui a pris les commandes du restaurant Le Domaine. Cet adepte d’une cuisine contemporaine signe des plats de saison à base de produits frais, inspirés de sa Bretagne natale. Vous pourrez y déguster sa spécialité, le cabillaud cuit sur galet et fumé aux aiguilles de pin maritime, ou vous laisser tenter par le cochon en coque d’argile. Si vous êtes fans de fruits de mer, vous craquerez peut-être pour un tourteau ou un homard (mais c’est plus cher !) en direct de son vivier.


Ce soir, on dîne au Fouquet’s à La Baule !

Si vous aimez l’esprit brasserie de luxe et que vous séjournez à La Baule, cette table vous séduira sans doute… Au Fouquet’s de l’hôtel Barrière Le Royal Thalasso & spa, on retrouve les codes et les grands classiques de cette institution parisienne, comme le cœur de filet de bœuf au poivre noir sauce Champs-Elysées… Mais pas seulement. On hésite aussi devant un joli choix de poissons (filet de bar poché à l’huile d’olive et ses artichauts à la menthe, cabillaud macéré au miso, pêches blanches, céleri-branche et haricots verts…), de viandes et de desserts gourmands qui figurent à la carte élaborée avec Pierre Gagnaire. Quelques vins ont été sélectionnés par Manuel Peyrondet, meilleur sommelier de France et MOF. Si vous désirez manger équilibré, vous vous régalerez avec les plats bien-être imaginés par le Chef Mikaël Amisse et les diététiciennes de l’établissement – le menu change tous les jours. C’est tout à côté de la plage Benoît : parfait pour se dérouiller les jambes après un bon repas !

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions