Cap Fréhel (22)Cap Fréhel (22)
©Cap Fréhel (22)|Max Coquard - Bestjobers

La Bretagne, une nature préservée

En Bretagne, reprenez votre respiration ! La nature est à vous seuls ou presque. Avec des horizons sans fin, des ciels aux lumières changeantes et partout du vert, du bleu. Plein les yeux. Plonger dans ses grands espaces, ses milieux frémissants de vie, c’est partir pour un ailleurs sans aller au bout du monde. Découvrir un patrimoine naturel unique et fragile. Avec inventivité, solidarité, la Bretagne d’aujourd’hui se dévoile et se préserve. Découvrez-la dans ses espaces pleinement nature !


Trois « Grands sites de France » en Bretagne

Beaux à couper le souffle, très connus, très aimés : on vous présente les Grands Sites de France, ce label attribué par l’Etat à 19 sites fortement engagés dans une démarche de qualité, de durabilité, dans le respect de l’esprit du lieu. En Bretagne, 3 sites ont décroché la palme : la Pointe du Raz, les dunes sauvages de Gâvres à Quiberon et le petit dernier, le Cap Fréhel jumelé avec celui d’Erquy…
On vous emmène !


Les sites naturels protégés par le Conservatoire du littoral

Savez-vous que le Conservatoire du littoral protège 750 sites des côtes et rivages lacustres en France, dont 130 en Bretagne ? Son objectif : acquérir et aménager des terrains du bord de mer pour empêcher leur construction et leur artificialisation ; faire en sorte que leur patrimoine culturel soit aussi protégé. Grâce à lui, des sites comme la Pointe du Raz ou la Côte de Granit rose continuent d’appartenir à tous. Chacun peut venir en découvrir les richesses.

Les sites bretons du Conservatoire du littoral


Les zones « Natura 2000 » en Bretagne

Natura 2000, c’est le nom d’un programme de préservation de la biodiversité mis en place par l’Union européenne. Les sites, terrestres ou marins, sont choisis pour leur richesse écologique ; l’idée est qu’ils constituent à terme un réseau d’espaces naturels qui contribue à préserver les habitats et les espèces d’intérêt communautaire. On compte en Bretagne 83 sites Natura 2000, dont une petite trentaine consacrée à la protection spéciale des oiseaux.

Les zones Natura 2000 en Bretagne


Une réserve Biosphère Unesco

Organisation des Nations-Unies, l’UNESCO a reconnu un peu partout dans le monde un certain nombre d’aires protégées, de sites modèles à haute valeur écologique, qui allient conservation de la biodiversité et développement durable : les réserves de biosphère. Dans ces sortes de zones tests, on étudie la subsistance des populations sur le long terme – il s’agit de démontrer que l’homme peut utiliser la biodiversité sans la détruire. En Bretagne, au cœur du Parc naturel régional d’Armorique, trois îles habitées de la Mer d’Iroise sont classées réserves de biosphère : Sein, Ouessant et Molène avec son archipel.

En savoir plus


Les réserves naturelles de Bretagne

Réservoirs de biodiversité, maillons d’une gestion durable des ressources et d’une meilleure connaissance scientifique des écosystèmes – écoles de vie, aussi… voici les réserves naturelles. Portées en France par l’Etat et la Région avec l’appui de partenaires, vous en connaissez la plus ancienne, bien sûr ? Celle des Sept-Iles, créée en Bretagne en 1912 pour protéger, déjà, le macareux moine… Faites connaissance avec ces espaces uniques, aussi riches que fragiles.


Les canaux, un espace de biodiversité sans pareil

On y vient pour la beauté de leurs paysages, pour leur patrimoine architectural… en oubliant presque l’incroyable diversité de la faune et la flore des canaux bretons. Plus de 100 essences d’arbres différentes s’y épanouissent, 600 espèces animales (parfois protégées au niveau européen, telles les aloses, les lamproies), 700 végétales : un foisonnement de vie ! Aurez-vous la chance d’apercevoir poissons migrateurs (saumons, truites de mer, anguilles), loutres et autres chauves-souris ? Une richesse unique et fragile, à préserver en toute saison.

La biodiversité des canaux

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne