Cap Fréhel - Fort la Latte

Des falaises spectaculaires et un fort historique

Photo 1 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 2 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 3 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 4 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 5 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 6 Cap Fréhel - Fort la Latte Photo 7 Cap Fréhel - Fort la Latte

Dominant la mer de plus de 70 mètres, les falaises de schiste et de grès rose du cap Fréhel offrent l’une des plus belles vues de Bretagne. Site d’exception, réserve ornithologique, entre ajoncs et bruyère, la promenade mène jusqu’à l’illustre fort la Latte.

Ouvrez grands vos yeux, vous êtes sur l’un des plus impressionnants sites de la région. Surplombant une mer d’émeraude, battu par les vents, le cap Fréhel enchante par sa beauté et ses couleurs chatoyantes. Ses falaises, à pic comme des murailles, abritent des centaines d’oiseaux nicheurs. De la pointe du Grouin jusqu’à l’île de Bréhat, le cap offre aussi 400 hectares de landes, parmi les plus vastes d’Europe et un majestueux phare de 103 mètres.

Lande chatoyante et réserve ornithologique

Amoureux de la nature, vous serez comblés. Le cap offre de mai à octobre une symphonie de couleurs. Le jaune éclatant de l’ajonc mêlé au rose de l’armerie au printemps, le violet des bruyères en été… Et des oiseaux marins par centaines (cormoran huppé, goéland argenté…) dont le très rare pingouin torda. Peut-être aurez-vous la chance d’y apercevoir l’un d’eux. Une vingtaine habite dans les falaises.

Balade jusqu’au fort

Par temps clair, vous pourrez admirer le panorama qui s’étend depuis le Cotentin et Jersey jusqu’à Paimpol. Après un détour par le phare actuel construit dans les années 50, empruntez le sentier côtier jusqu’au fort. 1h30 de balade jusqu’à ce monument historique, dont la visite vaut vraiment le détour. Les amateurs d’histoire et les enfants adoreront accéder à la chapelle, au corps de garde et surtout au donjon. De là-haut, le panorama sur le paysage environnant y est à couper le souffle.

Le saviez-vous ?

Sous les feux des projecteurs

Le fort la Latte sert régulièrement de décor aux films de cape et d’épée. Tony Curtis et Kirk Douglas dans Les Vikings en 1957, Sophie Marceau et Lambert Wilson dans Les Chouans et en 2010 le téléfilm l’Epervier inspiré de la BD de Patrice Pellerin.

Liens utiles

Pays de Fréhel

Trip Advistor Avec les avis des voyageurs tripadvisor

fans de Bretagne

Amoureux de la Bretagne, venez partager vos plus belles expériences bretonnes.

www.fansdebretagne.com

Newsletter

Restez connecté à la Bretagne en vous abonnant à la newsletter