© Fotolia

Saint‑Brieuc

Au creux d’une baie, belle par nature
Voir la vidéo

Saint‑Brieuc

Avec la pointe du Roselier pour vigie, la Baie de Saint-Brieuc dévoile un séduisant décolleté entre terre et mer jusqu’au port du Légué, piste d’élan vers la ville historique. Autour de la cité, falaises, cales, dunes et landes se succèdent en exerçant leurs charmes naturels, nautiques et chaleureux !

Un patrimoine de granit et pans de bois

Dans le centre-ville, des demeures de pierre et des maisons à pans de bois rivalisent de charme. L’hôtel du Ribault revendique son titre de plus ancienne maison de la ville. Son pignon sur rue s’incline sur les pavés depuis le 15e siècle. D’autres colombages, erigés du 15e au 17e siècle, se réunissent place Louis Guilloux. Flâner dans les ruelles révèle diverses surprises, comme ces façades en mosaïque des années 1930 signées Odorico. Pour retrouver les hautes demeures d’armateurs, il faut rejoindre le Port du Légué, « porte d’entrée » sur la baie.

Un chemin au-dessus des flots

Sur les quais, l’envie de prendre le large vous gagne, à bord du Grand Léjon ou même à pieds. Le sentier des douaniers (GR34) surplombe la mer, révélant des paysages variés et authentiques. Le parcours se fait tonique – à tous points de vue – sur les falaises de la Pointe de Pordic ou des Roseliers. Distillant une douce paix, les dunes de Bon Abri, l’Anse aux Moines ou la longue plage des Rosaires sont baignées d’eaux turquoise.

Des sites vivants et captivants

Dans la baie, on marche sur l’eau… à marée basse. La mer se retire à plus de 7 km, libérant un estran fourmillant de vie, parfait pour la pêche à pied. Sur ces fascinants fonds, de curieux champs de pieux de bois s’élèvent à la pointe des Guettes. Ce sont les bouchots et leurs grappes de moules. Entre prés salés, roches et sable, une faune et une flore typiques prospèrent tranquillement. 112 espèces d’oiseaux se laissent observer dans la Réserve naturelle, la plus grande de Bretagne. Nichée sur un promontoire à Hillion, la Maison de la Baie présente les richesses de ce milieu.

Terre en vue !

Pour changer de décor, des sentiers pédestres et de VTT s’aventurent dans la campagne. Entre des rives escarpées, les Chaos du Gouët alignent d’imposants blocs de granit dans le lit de la rivière. Aventurez-vous sur ces 4,5 km de sentier où l’eau bruisse dans la verdure. Pour une balade ombragée, la vallée de Vau Madec s’écoule jusqu’au littoral. Du vert mousse au bleu outremer, des parfums de sous-bois à la brise iodée, tous les sens sont comblés.

Des terroirs conviviaux sous le signe de la coquille

Après les activités, les baignades et les virées entre terre et mer, une réconfortante escale est bienvenue. Vous êtes à bon port puisque Saint-Brieuc regorge d’avenantes terrasses et de savoureuses adresses. Des chefs étoilés, des talents reconnus, des crêperies célèbrent les productions locales. Au premier rang, se trouve la coquille Saint-Jacques, joyau nacré de la Baie. Des plaisirs à découvrir et à partager !

Le saviez-vous ?

Ça bouge à Saint-Brieuc !

En mai, depuis 1983, Art Rock surprend et enthousiasme le public avec des têtes d’affiche, des artistes émergents et des découvertes internationales. Ce festival pluridisciplinaire s’associe au collectif Rock’n Toques pour que la gastronomie de rue soit au programme.

Préparez votre séjour

Comment s'y rendre / s'y déplacer

Comment venir à Saint-Brieuc ?

Avec la Ligne à Grande Vitesse, il faut désormais 2h15 pour relier Paris-Montparnasse à Saint-Brieuc par TGV et seulement 2h06 le vendredi soir (sans arrêt à Rennes). En voiture, l’accès par la RN 12 (2×2 voies sans péage) se fait depuis Rennes en 1 heure. La gare routière de Saint-Brieuc est desservie par les lignes de bus grandes distances Isilines, Flixbus et Ouibus.

Se déplacer dans Saint-Brieuc et sa région

Saint-Brieuc bénéficie d’un bon réseau de bus. Vous sillonnez l’agglomération avec le TUB qui vous emmène même sur les plages de la baie. En été, simplifiez-vous les vacances avec les navettes pour les stations balnéaires de Binic-Etables sur mer et Saint-Quay-Portrieux et la Petite Cité de Caractère de Quintin. Pour découvrir un peu plus les Côtes d’Armor, le réseau Tibus vous conduit à Paimpol ou au cap Fréhel en toute tranquillité.

Site officiel du tourisme en Bretagne