© Simon Bourcier

La coquille Saint‑Jacques

Le trésor de la baie de Saint-Brieuc

Les coquilles Saint‑Jacques

Légère sur la balance, riche en saveurs et source d’oméga 3 et de minéraux, la coquille Saint-Jacques possède un goût subtil et une saveur incomparable. Elle ne doit pas être confondue avec la noix de pétoncle qui est plus petite.

crtb-ac3475-job-nicolas.jpg La pêche à la coquille Saint-Jacques au large de Paimpol et de Loguivy de la mer en baie de Saint-Brieuc Coquilles Saint-Jacques

Où pêche-t-on les coquilles Saint-Jacques ?

Chaque année, plus de 6 500 tonnes sont pêchées en baie de Saint-Brieuc, à Erquy, Saint-Quay-Portrieux et Loguivy-de-la-Mer. Draguées par des bateaux de pêche spécialisés appelés « coquilliers », elles se nichent dans les fonds sablonneux entre 5 et 40 mètres de profondeur. Dans les Côtes d’Armor, la Confrérie de la coquille Saint-Jacques valorise et promeut la “Reine de la baie” depuis 1988.

Quel est le meilleur moment pour les savourer ?

La saison de la coquille s’étale du 1er octobre au 15 mai. La période de pêche est très réglementée. Il est interdit de pêcher des coquilles de moins de 11 cm.  Ne cherchez pas de corail dans les coquilles de la Baie de Saint-Brieuc car il n’y en a pas !

La Fête de la coquille Saint-Jacques

Chaque année, au mois d’avril, Erquy, Paimpol et Saint-Quay-Portrieux célèbrent chacune leur tour la coquille Saint-Jacques à l’occasion d’une grande fête organisée pendant deux jours. Au menu de la Fête de la coquille Saint-Jacques : sorties en mer, spectacles de rue, défilés des confréries et bien sûr, dégustations !

Le saviez-vous ?

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne