5 sports d’hiver à pratiquer… à la mer

Zoom sur des activités 100% iodées

Adeptes des sports d’hiver ? En Bretagne, filez to schuss… à la mer ! Slalomez sur une piste bleu-glaz, glissez sur le sable… Dépense physique et grand bol d’air pur assurés. Les plus audacieux peuvent même renfiler le maillot pour une petite baignade. Vous avez dit « givré » ? Mais non, elle n’est pas si froide !

En un coup d'œil

1. Tester le Ice Swimming

à Plouha

Prêts à vous jeter dans une eau à 8°C ? Doudoune par-dessus le maillot, rendez-vous dans les Côtes d’Armor, à Plouha pour une séance d’Ice Swimming. Une nage en pleine mer et sans combi, s’il vous plaît ! Islandais, Russes, Finlandais sont accros. Sur la plage de Bréhec, Paul et Marc-Henri vous coachent pour cette expérience où la préparation est essentielle. D’abord, une tisane chaude pour faire connaissance. Prise de tension, réveil musculaire, un peu de relaxation : vous êtes prêts pour un bain de 15 minutes chrono. Évidemment, au début, ça saisit… mais inspirez, soufflez : se concentrer sur sa respiration, voilà le secret. Vous en ressortez avec les idées claires, re-boostés pour l’hiver !

Où dormir : Into the Prairie

En savoir plus


2.  Slalomer en kayak entre îles et phares

au Pays des Abers

Bonnet vissé sur la tête, bien emmitouflés, sillonnez la côte des Abers en kayak. Une glissade tranquille, au fil de mini-fjords bretons. Suivez d’abord votre guide à la découverte de l’Aber Wrac’h. Slalomez entre ses îlots vers l’Ile Vierge et son phare, le plus haut du monde en pierre de taille, vers le Phare de Lanaon, l’Ile Cezon abritant des vestiges antiques et l’île Wrac’h, repaire d’artistes. A Landéda, basculez vers l’Aber Benoît, plus délicat et mélancolique, et serpentez entre champs et rives boisées. Pour observer courlis cendrés, chevaliers gambettes, tadornes de Belon et autres oiseaux qui y passent l’hiver, discrétion de rigueur ! La saison est aussi idéale pour déguster ses huîtres réputées.

Où dormir : La Petite Valise à Ploudalmézeau

Glaz Evasion

3. Le Mermaiding, quand fusionnent le sport et l’imaginaire

Baie de Quiberon

Au cœur de la baie de Quiberon, on s’essaie à une nouvelle discipline qui allie nage en monopalme paré(e) d’une queue de sirène, natation synchronisée et apnée en pleine mer. Pratique destinée autant aux adultes qu’aux enfants, elle fonde son approche sur le plaisir, la beauté des mouvements, le bien-être, la sensibilisation à la protection des océans et le sport. Apparue outre-Atlantique, la discipline permet désormais de profiter entre presqu’île de Quiberon et Golfe du Morbihan des plaisirs de l’immersion et d’explorer la magie de cette nouvelle nage dans un cadre idyllique ! Swim With Me, qui propose ces activités, a même ouvert la première école de nage de sirène en Bretagne.

Où dormir : La Petite Sirène à Quiberon

Swim With Me

4. Randonner dans l’eau sur les plus belles plages bretonnes

Toute la côte bretonne

Une combi, des chaussons en néoprène pour garder les pieds au chaud, des gants, avec ou sans pagaie… Vous voilà parés pour un longe-côte des plus revigorants. Le corps immergé jusqu’à la taille, laissez-vous masser par l’eau : effets anti-stress, drainants et tonifiants garantis ! La marche aquatique se pratique en autonomie ou aux côtés de moniteurs diplômés, partout sur la côte bretonne. Parmi nos spots préférés : la plage de Rochebonne avec vue sur la baie de Saint-Malo et de Saint-Lunaire (35), la plage de Toulhars face à l’île de Groix (56), la plage de Carnac (56),  la longue plage en pente douce du Cap-Coz sur la Riviera Bretonne à Fouesnant (29) ou encore à Perros-Guirec, la plage de Trestraou donnant sur l’archipel des 7 îles (22). Le plein de vitalité !

Sports Nature

 


5.  Glisser au gré du vent en char à voile

Baie du Mont-Saint-Michel

Vive le vent, vive le vent d’hiver ! S’il vient du Nord, donc de la mer, c’est encore mieux. Pour s’initier au char à voile, filez avec Avel sur la grande plage d’Hirel, en baie de Mont-Saint-Michel (à 15 mn de Saint-Malo). Sa régularité vous aide à manœuvrer plus facilement votre engin ! D’abord un petit brief du moniteur sur l’orientation et la force du vent, la topographie du terrain, avant de grimper dans votre bolide pour une chouette partie de glisse… Vous êtes au sec, le bruit des vagues en fond sonore. C’est le moment d’empanner : attention à la petite accélération… et à la poussée d’adrénaline. Plus technique, pour virer de bord, placez-vous face au vent. Sensations fortes et grand bol d’air garantis !

Réouverture le 7 février

Où dormir : Demoiselle du Bord de Mer

Avel Char à Voile

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne