© Emmanuel Berthier

Une parenthèse "bien‑être" en Bretagne

3 idées pour une pause en toute sérénité

Une parenthèse "bien‑être" en Bretagne

S’échapper du quotidien, déconnecter, se ressourcer… En Bretagne, les vacances se placent sous le signe du « bien-être « . Quelques suggestions pour prendre du temps pour soi.

Plouescat, la baie du KernicPlouescat, la baie du KernicPlouescat, la baie du Kernic© Emmanuel Berthier

Bain de forêt et art du hygge

Les paysages bretons se prêtent volontiers aux nouvelles tendances « bien-être ». Très pratiqués au Japon, les « bains de forêts » permettraient de se ressourcer grâce aux flux d’énergie qui traversent les arbres. Une expérience à tenter en forêt de Brocéliande, Huelgoat, Carnoët, Quénécan, Camors, Fougères… Venu du Danemark, l’art du hygge prône le bien-être que procurent les petites joies de tous les jours. Se balader sur la plage, écouter le bruit des vagues, respirer l’odeur des pins maritimes, manger une crêpe beurre-sucre… Si ça, ce n’est pas du bonheur !


Seul au monde…

Comment mieux se ressourcer qu’en se coupant du monde ? Sur l’île Callot, face à Carantec (29), l’ancienne école a rouvert à l’été 2018 sous la forme d’un charmant gîte. Les teintes blanches et bois clair du mobilier, qui rappellent la vocation passée du bâtiment, ajoutent à la sérénité des lieux. A marée haute, vide de ses visiteurs, l’île offre un cadre paisible, entre joncs, bruyères et plages de sables fins. « Cure de silence et de nature » garantie dans les pêcheries aménagées en bordure du Brivet, dans les marais de Brière. Petites mais cosy, elles disposent de filets pour tenter d’attraper brochets, anguilles ou carpes… Chut !


Restaurant Annadata : une adresse vegan-friendly à Saint-Malo

En sanskrit, son nom signifie « celui qui donne la nourriture ». Dans Saint-Malo intra-muros, Annadata est une nouvelle table végétarienne et gastronomique née de l’amour de Myriam Domange pour les fruits, les légumes, les céréales, les légumineuses. La gérante et cheffe parcourt les marchés malouins pour se fournir en produits bios et locaux. Cuisine asiatique et ayurvédique inspirent largement ses plats raffinés et gourmands. Le + ? Des cours de cuisine végétarienne, une fois par mois.

Formules à 28 et 34€.

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions