10 idées pour découvrir l’art contemporain en Bretagne

A la rencontre d’une Bretagne très 21e siècle

Où peut-on voir le Belvédère des frères Bouroullec, découvrir un pionnier de l’art urbain comme Ernest Pignon-Ernest, s’initier à l’œuvre des photographes les plus pointus du moment ? A Paris ? New-York ? Oui sans doute mais aussi tout simplement en Bretagne. Partout, dans les villes comme à la campagne et sur l’ensemble du territoire breton, des centres d’art, des galeries publiques ou privées, des événements d’envergure, s’ingénient à vous faire partager la production foisonnante des talents d’aujourd’hui et de demain. Parcours, expositions, fonds d’exception… suivez le guide !

En un coup d'œil

1. Un site capital pour une collection en mouvement

Le FRAC à Rennes

 Pierre Tal Coat, Camille Bryen, Geneviève Asse, Vera Molnar… cela ne vous dit pas grand-chose ? Courez au FRAC vous mettre au parfum. En prélude à votre visite, appréciez l’audacieux bâtiment de l’architecte Odile Decq. Flânez entre les colonnes de l’Alignement du 21e siècle d’Aurélie Nemours, moderne écho aux mégalithes de Carnac. Dans les coulisses de l’étonnant vaisseau noir et rouge, une collection de près de 5000 œuvres réunies par le Fonds régional d’art contemporain. Des expositions thématiques ou monographiques vous en révèlent les trésors tout au long de l’année. Abstraction lyrique, réflexion sur les relations entre l’art et la nature, interrogation sur le statut de l’image au 21e siècle… n’auront bientôt plus de secret pour vous. Et pour des mercredi zen, cap sur les activités en ligne des mini-potes du FRAC. De quoi faire naître des vocations !

FRAC Bretagne

Où dormir : Maison d’hôtes Castel Jolly à Rennes


2. L’art au couvent

Le Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture à Landerneau

Auriez-vous imaginé que cette petite ville du Finistère nord deviendrait l’un des rendez-vous phare de l’art contemporain ? Et pourtant ! Depuis 2012, les 1300m² de l’ancien couvent des Capucins accueillent le Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture. Ici pas de collection permanente mais deux expositions par an pour vous faire découvrir l’art de la deuxième moitié du 20e siècle à nos jours. Des rendez-vous à la programmation ambitieuse où vous côtoierez des créateurs emblématiques de leur époque, avec une prédilection pour l’expression figurative. Vous avez manqué Gérard Fromanger, Joan Miro, Enki Bilal, Françoise Petrovitch… ? Pas de panique ! Le FHEL garde le cap et vous promet beaucoup d’autres rencontres mémorables.

FHEL

Où dormir : maison d’hôtes l’auberge de Keranden à Landerneau

3. Des étés sous la bannière de l’art contemporain

Exporama à Rennes

Le temps de l’été, le cœur de Rennes bat désormais au rythme de la création contemporaine. Partout c’est l’effervescence : dans les musées, les galeries mais aussi les rues, les jardins, sur les murs… Rencontres avec des artistes, visites insolites, itinéraires à vélo, performances… l’art se met à votre écoute, à vos pieds, à portée de regard. Un rendez-vous incontournable !

Exporama

Où dormir : Hôtel Le Saint-Antoine à Rennes


4. Un domaine où il fait bon prendre l’art

Le Domaine de Kerguéhennec à Bignan

Savourez le bonheur de musarder au cœur d’un parc de sculptures parmi les plus importants d’Europe. 45 hectares de verdure où la surprise fuse à chaque pas. En bois, pierre, métal, terre… une quarantaine d’œuvres d’artistes majeurs jouent à cache-cache dans le paysage. Côté château, imprégnez-vous de la poésie et des fulgurances de Pierre Tal Coat, figure majeure de la peinture de la deuxième moitié du 20e siècle ; un exceptionnel ensemble de plus de 1200 œuvres. Et ce n’est pas tout ! Egarez-vous dans les écuries, la bergerie, la chapelle… le Centre d’art contemporain y met en lumière des artistes d’aujourd’hui renommés ou moins connus. Avec en prime des spectacles, des ateliers, des visites accompagnées… De quoi devenir accro !

Domaine de Kerguéhennec

Où dormir : chambres d’hôtes La lézardière à Pleugriffet

5. Des chapelles à l’avant-garde

« L’art dans les chapelles » dans la vallée du Blavet

Qu’ont-elles de particulier ces charmantes petites chapelles, disséminées dans la campagne autour de Pontivy ? Soyez curieux et poussez en la porte. Et là, le choc ! Ici, une série d’images en noir et blanc se détache sur un mur chaulé de blanc dans un improbable échange avec la voute peinte. Là, une brassée de branches redessine les contours d’une abside… Chaque été depuis plus de 30 ans, des artistes de renommée internationale se prêtent à l’exercice d’un dialogue fécond et singulier entre un lieu sacré aux murs patinés par les ans et l’œuvre contemporaine qu’elle inspire. Pour mieux les découvrir, suivez l’un des trois circuits balisés. Dans chaque chapelle, un guide accompagne votre visite. Ici pas de querelle entre les anciens et les modernes !

L’art dans les chapelles

Où dormir : Hôtel Le Rohan à Pontivy


6. A la conquête de nouveaux mondes

Les centres d’art de Bretagne

Ancrés au cœur de la vie urbaine, ils en puisent le dynamisme et vous le distillent. Ils ? Quatre centres d’art qui bataillent à coup d’expositions, de conférences, de débats pour mettre l’art contemporain à la portée de chacun. Lieux de recherche et de création bouillonnants, la Passerelle à Brest, le Grand café à Saint-Nazaire, la Criée à Rennes et Gwinzegal à Guingamp vous invitent à vous intéresser aux artistes en devenir. Pour vous tenir à la pointe de l’avant-garde et dénicher les pépites de demain !

Centres d’art de Bretagne

Où dormir :

7. Quand les cités d’art se mettent à l’heure contemporaine

Espaces publics d’exposition en Bretagne

Ce n’est pas parce qu’elles sont riches d’un cadre urbain pluricentenaire que les cités d’art ignorent la production contemporaine. Bien au contraire ! Audacieuses ou sensibles, les expositions proposées par La galerie de Rohan à Landerneau, la galerie Albert Bourgeois à Fougères ou encore les 3 Cha à Châteaugiron, vous procureront des émotions très 21e siècle. Avec en prime l’accompagnement d’un médiateur culturel. Le must !

 

Où dormir :


8. Sous les pavés, de l’art

Pont-Scorff

C’est une petite cité des rives du Scorff, et pourtant, elle a tout d’une grande. Ici l’art est partout. A l’Atelier Estienne, vous découvrirez une programmation pointue d’expositions avec conférences, visites commentées, lectures… dont la manifestation estivale « l’art chemin faisant ». A la Cour des métiers d’art, dédiée aux arts décoratifs, vous butinerez les réalisations de créateurs inspirés. Entre verrerie, bijoux, textiles, céramique, il y a de quoi perdre la tête ! A l’espace Pierre de Grauw qui regroupe le legs du sculpteur à la ville, vous ferez la connaissance d’une œuvre résolument figurative, profondément spiritualiste, aux belles audaces formelles.

 

Où dormir : maison d’hôtes Le Manoir des éperviers à Queven


9.  Pour s’initier et plus si affinités

Galeries spécialisées en art contemporain en Bretagne

Votre culture artistique s’arrête au Pop Art ? Pour vous aider à repérer les talents d’aujourd’hui, ceux d’artistes confirmés comme de jeunes pousses pleines d’avenir, quelques galeries vous montrent le chemin. Poussez les portes du Comoedia à Brest, de l’Ecole des filles à Huelgoat, des galeries des Petits Carreaux à Saint-Briac ou Oniris à Rennes. Qui sait ? Au plaisir de la découverte s’ajoutera peut-être celui de dénicher votre prochain coup de cœur.

 

Où dormir :


10. A la rencontre du 8e art

Galeries spécialisées en photographie en Bretagne

Humaniste, plasticienne, de reportage… la photographie a acquis ses lettres de noblesse. En Bretagne, l’Imagerie à Lannion, le Carré d’art à Chartres-de-Bretagne, la galerie Le Lieu à Lorient s’y consacrent et multiplient les expositions, événements, résidences d’artistes, ateliers… Des rendez-vous tout sauf clichés !

 

Où dormir :

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne