© Yannick Le Gal
Musardises et gourmandises sur la côte du Goëlo Variez les plaisirs, de Paimpol à Saint-Quay-Portieux
Idée séjour

Musardises et gourmandises sur la côte du Goëlo

Partez en virée sur la côte ouest de la baie de Saint-Brieuc. Elle vous offre un condensé de Bretagne avec ses ports de pêche, de charmantes stations balnéaires, des falaises sauvages et son île colorée.

Suggestion à réaliser en
3 jours
A partir de 96
PAR PERSONNE POUR 3 J/2 N

En un coup d’oeil

Quel délice que cette côte du Goëlo ! Bordant à l’ouest la Baie de Saint-Brieuc, elle recèle bien des merveilles que donne à découvrir ce séjour. Vous vous immergerez ainsi dans d’authentiques ports bretons : Paimpol, dans le sillage des pêcheurs « Islandais », et Saint-Quay-Portieux, capitale de la coquille Saint-Jacques. A Plouha, vous parcourrez les plus hautes falaises de Bretagne. Enfin, comment ne pas succomber au charme envoûtant de l’île de Bréhat ? Laissez-vous tenter !

Les surprises « paimpolaises »

Arrivés à bon port, partez à la conquête du vieux Paimpol. Au fil de ses ruelles et de belles demeures de corsaires et d’armateurs, vous vous imprégnerez de l’histoire des marins du pays, dits « Islandais, qui partaient pêcher la morue dans les lointaines Terras-Novas. Envie d’en savoir plus ? Une visite du Musée de la mer s’impose !
Quittez ensuite la ville et dirigez-vous vers l’abbaye de Beauport. Un site enchanteur avec ses ruines couvertes d’hortensias et de roses anciennes… Admirez aussi la vue, superbe, sur la mer et les îles voisines.
Votre escapade se poursuit jusqu’à la pointe de Kérazic. Une paisible presqu’île dédiée à l’ostréiculture. Profitez-en pour déguster quelques huîtres au bar de la Ferme Marine Paimpolaise.
De retour à Paimpol, passez à l’épicerie fine « Le Hangar ». Vous y trouverez les « BoCocos », soit le fameux haricot paimpolais en bocal. A tester !

  • Pour le dîner, optez pour la brasserie « L’Islandais », une adresse prisée des locaux.
  • De mai à septembre, revivez un voyage d’antan à bord de la « Vapeur de Trieux », une locomotive qui serpente, dans la vallée, entre Paimpol et la Petite Cité de Caractère de Pontrieux.

Escale fleurie sur l’île de Bréhat

Au départ de la pointe de l’Arcouest, embarquez pour Bréhat. 10 petites minutes de traversée suffisent avant d’accoster sur ce coin de paradis breton.
A pied, partez explorer celle que l’on surnomme l’île aux fleurs. A juste titre. Elle est le royaume des agapanthes, rhododendrons, mimosas, camélias.
Admirez les maisons pleines de charme de son bourg. Suivez ses sentiers côtiers et prenez-le temps de découvrir ses criques sauvages. Arrêtez-vous un moment pour pratiquer le sport local : la pêche à pied. La plage du Guerzido, elle, est idéale pour une pause baignade.
Moulin à Marée de Birlot, au sud, et phare du Paon, qui s’élève au nord au milieu du chaos granitique sont deux incontournables.

  • En juillet – août, accédez aux moindres recoins de l’archipel de Bréhat à bord d’un kayak de mer au départ de Loguivy-de-la-Mer.
  • Avant de repartir, grimpez jusqu’à la chapelle Saint Michel et profitez de la vue sur tout l’archipel. Le granit rose y est sublimé par une lumière incomparable.

De la coquette Saint-Quay-Portrieux aux falaises de Plouha

Consacrez votre matinée à Saint-Quay-Portrieux. Avec sa piscine d’eau de mer, ses plages de sable fin, ses belles villas balnéaires en hauteur… cette station, familiale et populaire, a de quoi vous séduire !
Perdez-vous dans les venelles typiques du vieux port de Portieux. Imprégnez-vous de l’animation de son port d’Armor, en eau profonde. Ici, en direct des producteurs, garnissez votre panier de poissons frais. D’octobre à mi-mai, une dégustation de la coquille Saint-Jacques s’impose !
Dans l’après-midi, filez sur les falaises de Plouha, les plus hautes de Bretagne. Le meilleur chemin pour y accéder : le GR 34 !
Depuis la pointe de Plouha, vous dominez la côte du Goëlo. N’oubliez pas vos jumelles, le spot est idéal pour observer les oiseaux marins. Etranges ces troncs d’arbres visibles en contrebas ? Ce sont ceux du port de Gwin Zegal, l’un des deux seuls à pieux de Bretagne. Encore un site remarquable !

  • D’octobre à mars, deux jours par semaine, assistez au retour de pêche de la coquille Saint-Jacques au Port d’Armor. Et oui, vous êtes ici sur le premier port coquillier de France !
  • Envie de taquiner maquereaux, dorades ou seiches ? De mai à septembre, embarquez à bord d’un chalutier et, le temps d’une journée en mer, vivez le quotidien d’un patron-pêcheur.

On aime

  • Depuis la pointe du Sémaphore à Saint-Quay-Portrieux, embrasser du regard toute la baie de Saint-Brieuc, de l’île de Bréhat au Cap Fréhel.
  • Se laisser envoûter par le romantisme des vestiges de l’église abbatiale, du cloître, des voûtes d’ogives du domaine de Beauport, à Paimpol.

Télécharger le mémo de voyage

Toutes les informations du site et plus, dans un fichier PDF.

3 jours / 2 nuits Toute l’année
Idée séjour estimée (par personne adulte, sur une base double) 96 €*

*Le tarif indicatif (à partir de) comprend : les nuits à l’hôtel de la Marne à Paimpol avec petits déjeuners, l’entrée à l’Abbaye de Beauport et la traversée vers Bréhat A/R. 

Attention, ce prix peut évoluer en fonction de la saison et des hébergements que vous choisissez.

Découvrez nos autres idées séjours

Site officiel du tourisme en Bretagne