© Rafa Perez
On se met en quête d’une vue panoramique6 lieux perchés pour voir la ville autrement

On se met en quête d’une vue panoramique

Et si on prenait de la hauteur pour voir la ville autrement ? On part en quête de cette vue unique, qui vaut bien quelques efforts : grimper au sommet d’un clocher, d’une tour ou d’une colline peut réserver de très jolies surprises. La démonstration en 6 idées qui vous donneront des ailes !

Dinan - Vue depuis la tour de l'horlogeDinan - Vue depuis la tour de l'horlogeDinan - Vue depuis la tour de l'horloge© Gregory Cassiau

En vigie face à l’île de Batz

Roscoff, depuis la chapelle Sainte-Barbe

En suivant le bord de mer en direction de la Pointe de Bloscon, faites un détour par la chapelle Sainte-Barbe. Escaladez le petit promontoire rocheux sur lequel elle s’accroche. Contournez ses murs chaulés de blanc et rejoignez la table d’orientation. De là, vous pourrez contempler d’un côté Roscoff, son port et l’île de Batz, de l’autre l’entrée de la baie de Morlaix et sa myriade d’îlots. Magique !

A noter : la chapelle est fermée, mais un pardon s’y déroule chaque année, le troisième dimanche de juillet.


Tour avec vue sur la vallée de la Rance

Dinan, depuis la tour de l’horloge

Il vous faudra grimper 3 étages d’escaliers en pierre, 2 étages d’escaliers en bois et une échelle de meunier pour venir à bout des 47 m de hauteur de la tour de l’horloge. Mais de là, quelle vue ! Un panorama à 360° sur le centre historique et son pittoresque enchevêtrement de toits avec la campagne en toile de fond. Au premier plan, l’église Saint-Sauveur et sa façade délicatement ouvragée émerge d’une place ombragée. Dans le lointain, vous apercevrez d’un côté le cours sinueux de la Rance et de l’autre la ville de Lanvallay. En redescendant au rez-de-chaussée, admirez le mécanisme de l’horloge de Hamzer. Il date de 1498 !


Grand angle sur la mer d’Iroise

Locronan, depuis le Menez Lokorn et la chapelle Ar Sonj

Ne vous fiez pas à l’allure débonnaire de cette colline doucement arrondie à laquelle s’adosse Locronan ! Au sommet de ses 289 mètres le Menez Lokorn offre une vue incroyable sur la mer d’Iroise. Adepte de la marche, profitez de la fraîcheur de sentes boisées pour y accéder. A l’arrivée, retenez votre souffle. D’un seul regard, vous embrasserez la baie de Douarnenez, le cap de la chèvre et la plaine du Porzay jusqu’au Menez Hom ! La chapelle Ar Sonj, ouverte une fois dans l’année à l’occasion de la Troménie, célèbre le pardon de Saint Ronan. Elle abrite de nombreux vitraux du peintre et vitrailliste Jean Bazaine.

 


Une forteresse sous son plus beau profil

Fougères et son château, depuis le belvédère du jardin public

La balade dans le jardin public de Fougères est pleine d’inattendu. Un moment émerveillé par le dessin de parterres « à la française », vous voici charmé par un poétique fouillis de végétation « à l’anglaise ». Vous appréciez l’étonnante collection de fougères tapissant un sous-bois et voilà votre regard intrigué par la tache de couleur d’une sculpture contemporaine ! En point d’orgue, une échappée imprenable sur la vallée de Nançon depuis le belvédère, accroché au plateau de la ville haute. Devant vous se découpe la formidable silhouette du château médiéval. Un peu avant, voici les multiples pignons de l’église de Saint-Sulpice dominés par son clocher élancé. Tout autour, de pittoresques maisons avec pans de bois et colombages signalent le quartier médiéval. Et par temps clair, avec de bonnes lunettes, vous distinguerez peut-être au loin le Mont-Saint-Michel !


Marées et marais, perspective sur la baie du Mont

La baie du Mont-Saint-Michel, depuis le Mont-Dol

Voilà un bien sympathique but d’excursion ! Pour rejoindre le sommet du tertre qui culmine à 65 m, vous pourrez suivre un circuit pédestre depuis la place du marché. A l’arrivée, c’est toute la baie du Mont-Saint-Michel qui se déploie à vos pieds de Cancale à Granville. En premier plan, les marais de Dol. Ils associent le marais blanc qui tient sa couleur d’alluvions marines où dominent des poussières de coquillages, et le marais noir né sur les sols tourbeux. Ils sont fréquentés par de nombreuses espèces d’oiseaux. Aux environs du Mont-Saint-Michel, des polders, régulièrement couverts par des marées de très forte amplitude, servent de cantine aux agneaux dits de « Prés-salés ».

 


Vue plongeante sur le château des Rohan

Josselin, depuis le clocher de la basilique Notre-Dame-du-Roncier

Il faut compter 138 marches pour atteindre le haut du clocher de la basilique Notre-Dame du Roncier mais la récompense est à la hauteur de l’effort. Face à vous, le château de Josselin. Avec ses tours rondes, sa façade ouvragée Renaissance et ses arbres centenaires… il a du caractère ! A portée de regard, le centre historique et le canal de Nantes à Brest. En redescendant, faites un tour à l’intérieur de la basilique. Elle abrite des trésors : de magnifiques vitraux, de grandes orgues et les gisants d’Olivier de Clisson et de son épouse.

Clocher en accès libre en juillet et en août, du lundi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 14h à 18h. Entrée place Alain de Rohan

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions