© Emmanuel Berthier
Randonnées en itinérance en Bretagne Dépaysement au fil des saisons et du littoral breton

Randonnées en itinérance en Bretagne

Des bois, des landes, des lacs… et la mer, bien sûr, « la mer toujours recommencée » du poète. La Bretagne est une sublime invitation à la randonnée. Un territoire écrin à sillonner pas à pas pendant une heure, une journée ou sur plusieurs jours… Pour vous, les vaillants qui veulent goûter aux joies de l’itinérance, on a sélectionné le top : des circuits pour surplomber les plus beaux paysages maritimes. Faire provision de lumière, d’émotions et d’histoires. Voyagez léger et partez sac au dos à la rencontre de ces sentiers : ils n’attendent que vous !

Les 5 incontournables

Tour de la presqu’île de Crozon

Distance : 116,5 km
Durée : 6 jours

Un bout de terre entre la rade de Brest et la baie de Douarnenez au sud, une croix immense qui fait plonger les Monts d’Arrée dans l’Atlantique… Lancez-vous dans cette rando comme à l’assaut d’un Nouveau Monde ! Au cœur du Parc naturel régional d’Armorique et de ses landes, une diversité exceptionnelle de roches et de couleurs vous attend – fleur d’ajonc éclatante, eaux turquoise ou émeraude… La côte sud prendrait même des accents méridionaux, avec des calanques et lagons aussi cristallins que les originaux ! Le tracé qui monte et qui descend est parsemé de sites naturels remarquables, impressionnants même : pointes de Dinan, de Pen-Hir, Cap de la Chèvre… Pour apprécier les richesses et la variété de cette somptueuse presqu’île, il ne vous reste plus qu’à boucler le sac !

Tour de la presqu’île de Crozon


Pointe du Raz – Cap Sizun

Distance : 114,5 km
Durée : 6 jours

Ici finit le continent et le pays bigouden, là commence le Cap Sizun ! De la baie d’Audierne à celle de Douarnenez, en piste pour une succession de criques secrètes, de falaises et d’éperons battus par les vents. Il faut bien 6 jours à pied pour faire le tour de ce bout de terre et s’imprégner de toutes ses facettes. Voir les roches escarpées côtoyer des tapis de fleurs et des étendues de landes tendres et colorées…  Dans ce site naturel grandiose et venté, les moulins ont retrouvé lustre et activité. Arrivés à la proue du cap, la pointe du Van et celle emblématique du Raz vous attendent, avec leurs paysages à couper le souffle sur la mer d’Iroise. Vous êtes au bout du bout, l’Europe et l’Asie dans votre dos vous donnent des ailes… c’est là que tout devient possible !

Pointe du Raz – Cap Sizun


La Côte du Goëlo

Distance : 72,4 km
Durée : 4 jours

Le Goëlo sac à dos, vous dites banco ? Vous êtes sur la partie ouest de la Baie de Saint-Brieuc, une côte qui se déploie de la cité briochine à Paimpol. Le relief découpé vous conduit de petits ports en criques, en alternant les paysages sauvages et les étendues sableuses de Binic ou Saint-Quay Portrieux. Jusqu’à l’arrivée au port de Paimpol, précédée par l’émouvante abbaye de Beauport, le GR suit les falaises et passe justement à proximité de la plus haute de Bretagne, la Pointe de Plouha. Le panorama jusqu’au cap Fréhel se passe de mots. Le plus compliqué dans tout ça, au milieu des multiples tentations de pauses photo … ça va être d’avancer !

La Côte du Goëlo


La Côte de Granit rose

Distance : 61,2 km
Durée : 3-4 jours

Ce grand classique de la randonnée en Bretagne, on en parle ? Ne le dites à personne : c’est au printemps ou à l’automne que le sentier côtier aux séduisants chaos est le plus beau, quand la palette de couleurs se dilate, que les lumières dorent le granit. Et en plus, il est tout à vous…ou presque ! De Lannion la ville d’art et d’histoire à Perros-Guirec, imprégnez-vous de ses charmes : plages de sable fin, chapelles, patrimoine portuaire, belles villas balnéaires et Ploumanac’h bien sûr, « village préféré des Français » … Un incontournable, pour tomber amoureux de la Bretagne et ne plus voir la vie qu’en rose !

La Côte de Granit rose


La Côte d’Emeraude

Distance : 54 km
Durée : 3 jours

De Dol et son imposante cathédrale, cap sur la mer et la baie du Mont-Saint-Michel, dont la silhouette triangulaire et effilée se dessine au loin. A partir de la plage d’Hirel, vous ne quittez plus le bord de mer, tandis que la baie de Cancale se laisse admirer, de plus en plus proche… Le sentier littoral vous fait les yeux doux sur les parties de plages et de grèves. Vous vous croyez dispensés de grimpette ? Vous auriez tort ! Mais pensez plutôt aux gardes qui l’arpentaient chaque nuit pour surveiller les bateaux de contrebande… Partout jusqu’à Saint-Malo, les panoramas sur la Manche s’étendent à perte de vue et les nombreux belvédères qui ponctuent votre parcours vous le diront : vous êtes sur un chemin côtier parmi les plus beaux de Bretagne.

La Côte d’Emeraude

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne