© Alexandre Lamoureux
5 coins secrets que vous allez adorer La Bretagne hors des sentiers battus

5 coins secrets que vous allez adorer

On vous emmène à la rencontre de notre Bretagne secrète ! Intérieure, discrète, elle se révèle pourtant volontiers à qui vient la visiter. Suivez-nous dans son poumon vert : naturelles, patrimoniales, ces 5 petites pépites n’attendent que vous.

1. Ecrin vert pour bijoux de pierre

Le Faouët (56)

A 40 km de Lorient, dans un far west verdoyant, se nichent des merveilles architecturales. Le Faouët surprend d’abord par ses halles centrales du 16e siècle. A 1 km de là, poussez la porte de la flamboyante chapelle Saint-Fiacre : elle abrite le plus beau et ancien jubé de Bretagne. Pour un peu, on en manquerait un autre bijou, bien caché : la chapelle Sainte-Barbe. Surgie de nulle part, elle domine depuis 6 siècles la vallée de l’Ellé et s’offre peu à peu aux regards. Descendez à la fontaine par ses majestueux escaliers, parcourez les sentiers : à vous la quiétude des lieux et leur part de mystère inentamé.

Le Faouët


2. Une forêt enchantée pour se ressourcer

Huelgoat et sa forêt (29)

« L’autre Brocéliande » ? C’est la forêt de Huelgoat, au cœur du Finistère. Fourmillante de vie et de légendes, sans rien à envier à sa mythique jumelle ! On y croise Gargantua, le roi Arthur, tandis que sous la Grotte du Diable et la Mare aux Fées chuchotent d’invisibles torrents et une Rivière d’Argent – écho aux anciennes mines argentifères. On se laisse envoûter par le « Fontainebleau breton » aux chaos polis par le temps ; d’une pichenette, on parvient même à faire bouger les 137 tonnes de la Roche tremblante… A l’orée de la forêt, le village abrite lui aussi des trésors : un café librairie cosy et l’ancienne Ecole des Filles, haut lieu estival d’art et culture. Tout pour se sentir en communion avec la nature, empli d’énergie intérieure et prêt à d’étonnantes découvertes !

Forêt de Huelgoat


3. L’aventure en douce dans un grand site naturel

L’Ile-aux-Pies à Bains-sur-Oust (35)

Mosaïque de marais et d’îlots aux noms d’oiseaux, l’Ile aux Pies à 10 km de La Gacilly a un petit goût d’ailleurs. Baignée de lumière, royaume des oiseaux sauvages, elle offre un panorama splendide sur des falaises tombant à pic dans la rivière l’Oust. Cette perle du Canal de Nantes à Brest est un grand site naturel ; un cadre protégé et hors du commun pour ce hot spot de la varappe bretonne et des virées en kayak, qui est aussi un terrain de jeu parfait pour les tribus. Vélo, canoé, accrobranche et via ferrata ; plage, farniente et petite crêpe par-dessus tout ça : une aventure taillée pour vous, à tous les coups !

Site de l’île aux Pies

4. Un « Angkor Vat » de granit

Le site de Locuon, à Ploërdut (56)

Encore une histoire de somptueuse chapelle construite dans une carrière ? Oui. Mais pas que. Ploërdut, « fleur de granit » en breton, n’est située qu’à 16 km du Faouët en Centre Bretagne ; son patrimoine historique y est tout aussi remarquable. Mais pour l’exception, direction Locuon. Un village loin des grandes voies de communication, méconnu, bâti sur un site granitique exploité depuis l’Antiquité – une carrière unique en Europe de l’Ouest. Lové dans une nature omniprésente, un ensemble architectural à couper le souffle vous attend, avec en point d’orgue la petite chapelle Notre-Dame de la Fosse, où l’on arrive par un majestueux escalier. De cet « Angkor Vat breton », à la douce fraîcheur l’été, on ressort forcément différents. Apaisés.

Ploërdut


5. Dans les landes de Cojoux, un « showroom » de mégalithes

Saint-Just (35)

Les menhirs de Carnac, forcément, on les connaît. Mais saviez-vous que le deuxième site mégalithique de Bretagne se trouvait à 50 km au sud de Rennes ? Espace sacré, Saint-Just, au cœur des Landes de Cojoux, fut fréquenté par les hommes du Néolithique pendant des millénaires. Une centaine de mètres depuis l’église et c’est le grand bond dans le temps, 5000 ans avant notre ère ! L’ensemble des monuments qu’on y trouve est unique en Europe. Pour se repérer et s’immerger en douceur, le passage à la Maison Mégalithes et Landes s’impose. Le circuit découverte vous embarque alors pour 7 km de voyage dans un ballet de couleurs et de matières, du jaune des ajoncs au violet des bruyères, du schiste mauve aux ruines millénaires. Car exceptionnel, le site l’est aussi par sa faune et sa flore. Un paysage rare de lande sèche, à la biodiversité préservée. Immanquable, on vous dit !

Saint-Just

Vous aimerez aussi

Site officiel du tourisme en Bretagne
Nos suggestions